critical commentary creative writing creative writing solutions ideal job for me essay doing an essay last minute do your homework traduction ma in creative writing cambridge

Les contes revisités : Épopées merveilleuses aux Éditions Les Aventuriers de l’Étrange !

Quatre contes pour passer de merveilleuses soirées avec les enfants : partez « À la recherche du dimanche perdu » avec Nina. Invitez-vous dans « Le bal des Douze Princesses ». Découvrez comment « Les lutins et le cordonnier » ont rendu des milliers de gens heureux.  Rencontrez Anja, et son enfant  blanc comme neige et vermeil comme son sang,  dans « Le conte du Genevrier ».

Les Aventuriers de l’Étrange dépoussièrent les contes de Grimm avec ces quatre œuvres symboliques et intemporelles, au design fabuleux !  Actuellement disponible, et à lire à partir de 7-8 ans !

contes-couv
A la recherche du dimanche perdu ; Le bal des douze Princesses ; Le conte du Genévrier ; Les lutins et le Cordonnier © Éditions Les Aventuriers de l’Étrange 
  • Le décor des contes 

– À la recherche du Dimanche perdu orchestré par Ileana Surducan

La jeune Nina compte chaque semaine, tous les jours qui passent. Dans son monde, à chaque jour sa peine : le lundi est consacré au jardinage, le mardi, aux multiples « tic-tac » de la boutique de l’horloger. Le mercredi, c’est boulangerie, pâtisserie pour nourrir toute la ville. Jeudi, calculs et théories au laboratoire du professeur. Vendredi, avec Mr Pierre pour entretenir les maisons. Samedi : nettoyage et tri des choses perdues ou oubliées. 

Et Dimanche ???? Dimanche a été volé par la sorcière !!! Mais Nina ne va pas se laisser faire. Elle va aller le récupérer !!!

Le Bal des douze Princesses proposé par Maria Surducan

Un jeune homme traverse la campagne en jouant de sa flûte. Au moment de sa sieste, près d’un arbre, il est envoûté par de malins esprits. Au matin, il se sent irrémédiablement attiré vers le Palais du Roi. Mais, ce qui s’y trame est assez inquiétant : Onze prétendants se sont présentés depuis onze jours et … chacun d’eux a disparu !!!! Le jeune homme à la flûte sera-il le douzième ???

– Le conte du Genévrier produit par Nuria Tamarit

Anja est lasse. Elle qui aimerait tellement devenir mère, ne sait plus quoi faire pour porter un enfant. Un jour, alors qu’elle s’apprête à déguster une pomme, sous le genévrier, Anja se coupe en la pelant. A ce moment précis, elle fait le voeu d’avoir un enfant aussi blanc que la neige, et vermeil comme son sang. Lorsque l’été arrive, son ventre est arrondi pour son plus grand bonheur. Près du genévrier, elle déguste les baies qui sont apparues. Des baies empoisonnées …

Les lutins et le Cordonnier, illustré par Pedro Rodriguez et Martin Powell

Emrick le cordonnier s’affaire chaque jour à rendre les gens heureux avec les chaussures qu’il crée. Malheureusement, malgré un travail régulier, il ne parvient pas à réunir assez d’argent pour vivre correctement avec sa femme. Aussi, les habitants du village lui échangent souvent de la nourriture, ou toutes sortes d’objets contre son travail. 

Un soir, alors que sa bougie est pratiquement totalement consumée et que celui-ci est épuisé, il laisse un travail inachevé. Mais, le matin, qu’elle n’est pas sa surprise lorsqu’il retrouve une merveilleuse paire de chaussures totalement finie, et que Lady Dippendorff lui en offre quatre pièces d’or !!!!

Chaque conte possède son propre style graphique grâce à la participation d’auteurs différents. Une mixité visuelle qui « accroche » le regard des petits, comme les grands et qui rend chaque histoire unique aux graphismes signés. 

Les contes de Grimm sont connus pour être « brut », un peu effrayant, et très moralisateur. Ici, la réécriture permet une liberté créative, qui se transforme en poésie ! On se plonge dans ces quatre histoires, les yeux émerveillés et on en ressort la tête pleine de rêves. 

Les thèmes évoqués dans chaque récit sont emmenés de façon plus ludique et plus douce. 

  • La conclusion :

Une réécriture qui adoucit ces contes « fantabuleux » sans les dénaturer ! Les Aventuriers de l’Etrange et leurs auteurs rendent les différents récits uniques en leur genre. On les découvre, ou on les redécouvre. On s’imprègne facilement de la philosophie du thème de chacun. Toujours avec grand émerveillement devant la beauté de l’édition et des illustrations adaptés aux plus jeunes !

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Valhalla Hotel T2 – Un thriller fantastique excellent chez Éditions Glénat

Un petit nouveau dans la collection Comix Buro des Éditions Glénat : Valhalla Hotel Tome …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com