Accueil / Culture / Littérature / BD / Ellana tome 4 : La fin des certitudes !

Ellana tome 4 : La fin des certitudes !

Découvrez l’aventure  de cette jeune orpheline, Ellana, aux Éditions Glénat. Suivez sa progression, son apprentissage magique et la recherche de ses origines, au fil de cette série, spin-off de la Quête d’Ewilan. Dans un monde peuplé de créatures fantastiques, de guildes, de clans aussi fascinants et passionnants les uns que les autres. Tome 4, paru le 10 Avril : L’envol.

Ellana tome 1 et 2-couv © Glénat

(Pour ceux qui n’aurait pas suivi l’aventure, cliquez sur le lien du récapitulatif voulu :
– tome 1&2 ou  – tome 3 .

Ellana tome 3 et 4-couv © Glénat
  • Le décor du tome 4 :

Dès sa sortie du Rentaï, cette montagne sacrée sensée offrir la « greffe » aux apprentis Marchombres, Ellana doit se battre contre des mercenaires du Chaos ! Mais en tant qu’apprentie « surdouée », et grâce au cadeau du Rentaï, elle finit vainqueur du combat. Le seul hic dans son cheminement, ce sont les attaques incessantes qu’elle doit subir. Et qui la laisse avec une question : Pourquoi? Les soupçons se portent directement sur la présence d’Ankil et Essindra qui cheminent avec eux depuis le début.

Willem, quant à lui, est désespéré : non seulement il a été « rejeté » par le Rentaï, mais Essindra essaye de le convaincre de la mort d’Ellana.
C’est alors que celle-ci fait irruption au milieu de cette petite mise au point entre Essindra et Nillem. Bien amochée après trois jours d’absence, et suite à la discussion dont elle vient d’être témoin, elle se dispute avec la « Marchombre ». Celle-ci décide de les laisser tomber.
Les deux apprentis continueront leur route seuls.

Ellana tome 4-extrait © Glénat

Après une nuit à l’abri, sur les abords du Rentaï, et le récit de leur progression sur le Rentaï, Ellana commence à comprendre que Nillem est blessé et jaloux de ne pas avoir été choisi.
Sur le chemins du retour, ils doivent essuyer une autre attaque.
Heureusement, leurs maîtres respectifs, Sayanel et Jilano, venus à leur rencontre, les sauvent in-extremis.

Sur de sages paroles de Jilano : « Il y a une différence énorme entre celui qui cherche à se dépasser et celui qui veut être le meilleur. Le premier travaille sur lui, le second par rapport aux autres ». Ellana comprend que sa relation avec Nillem ne sera plus jamais la même …

  • Le point sur la BD :

Alors que la série initiale, « La quête d’Ewilan » s’achève le 6 Novembre, le récit de la prophétie d’ « Ellana » continue à passionner ses lecteurs ! Les rapprochements entre les deux séries sont inévitables. Les auteurs mènent leur barque de créativité et d’imaginaire avec brio.

Ellana tome 4-planche © Glénat

L’adaptation du scénario de Pierre Bottero par Lylian est toujours aussi entrainante et énergique. Les graphismes de Montse Martin, emplis de détails, ne cessent de nous émerveiller.
Dans ce nouveau tome aux Éditions Glénat, le stress ambiant se fait de plus en plus ressentir, et le lecteur comprend vite que le destin de Gwendalavir est entre les mains de nos jeunes apprentis.
L’incertitude, l’amour, le développement de soi sont les maîtres mots de cette partie de l’histoire.

  • La conclusion :

Une série qu’on a toujours énormément de plaisir et de curiosité à retrouver . Ellana tome 4, aux Éditions Glénat, une oeuvre aussi magique par son contenu que par sa densité !!! Un « must have » pour les enfants ET les parents !!!

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

Jolis Jolis Monstres, le quatrième roman de Julien Dufresne-Lamy

Jolis Jolis Monstres est le quatrième roman de Julien Dufresne-Lamy, paru en août 2019 aux ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Comme un enfant, un roman initiatique pour les parents d’enfants hypersensibles

Comme un enfant, troisième livre d’une saga mettant en lumière l’hypersensibilité signé Saverio Tomasella, est ...

Arles, regard féministe au 19ème festival du nu

Si la 19ème année se termine le 13 mai, le 19ème festival du nu a ...

Sète et « Les yeux de W » de Laura Lamiel jusqu’au 19 mai (CRAC)

Dernière ligne droite pour l'exposition de la plasticienne Laura Lamiel au Centre Régional d'Art Contemporain ...

Fermer