Fire Power, le premier tome

Fire Power est une nouvelle série de Robert Kirkman et Chris Samnee, qui débute avec ce premier tome, paru aux éditions Delcourt, en octobre 2020. Une bande dessinée intrigante, entre fantastique, pouvoir et arts martiaux, avec un héros en quête de son passé…

fire-power-t1-comics-delcourtUn homme marche seul en pleine montagne. La neige recouvre tout, le paysage est d’un blanc immaculé. L’homme grimpe jusqu’à un sommet. Derrière cette crête, il découvre l’immensité de ces montagnes qu’il est en train de gravir. L’homme ne semble pas aux bouts de sa peine… Le paysage est grandiose, majestueux, vertigineux. L’homme poursuit sa marche. Alors que le jour commence à tomber, il installe une tente. Un peu plus tard, devant un feu, il mange et se réchauffe. Son regard a l’air déterminé, perçant. Le lendemain, avant de repartir, il s’installe sur un rocher, regarde la montagne et le périple qui l’attend, observe une photographie. Il a l’air plutôt mélancolique. Enfin, il repart pour une journée de marche. Les jours semblent s’enchainer ainsi… Un soir, l’homme n’a plus que des miettes à manger, il est fatigué et énervé. Mais il continue son chemin, jusqu’au moment où il s’écroule à terre, épuisé.

fire-power-t1-comics-delcourt-extraitPar un miracle, il va parvenir à faire encore quelques pas, à avancer jusqu’à des marches. Il a enfin trouvé le lieu si bien caché, qu’il recherchait. Au temple du Poing enflammé, au bout de force, il va devoir, malgré tout combattre, pour y trouver sa place. La bande dessinée est épaisse, avec 160 pages, mais reste assez fluide et plaisante à découvrir. On suit Owen, un jeune américain orphelin, qui n’a de ses parents biologiques qu’une photo intrigante. Il est passé de temple en temple, apprenant sans cesse de nouveaux arts martiaux, afin de trouver des réponses. Une fois de plus, il a été convié de se retirer à ce temple, pour trouver des réponses à ses questions. Le mystère dure assez sur les parents de ce jeune homme, plus fort, robuste et surtout déterminé. Les différents personnages semblent se mettre en place, tout comme l’intrigue entre passé, pouvoir, arts martiaux et malédiction. Il y a un bel équilibre, dans ce récit entre les combats, les leçons et l’avancement des évènements. Malgré tout, plusieurs questions restent en suspens, à la fin de ce premier tome… Le dessin est vif, fluide et très agréable, offrant de belles scènes de combat et plusieurs pages sans paroles.

Fire Power est une nouvelle série, des éditions Delcourt, qui débute avec ce premier tome prometteur, très agréable à lire et à découvrir, mais qui garde encore une grande partie de mystère, du suspense pour la suite…

A propos celine.durindel

A lire aussi

les-trois-pires-histoires-de-pirates-ecole-des-loisirs

Les trois pires histoires de pirates

Les trois pires histoires de pirates est une réédition, des éditions L’école des loisirs, pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Lire les articles précédents :
Mega Blocks®
Mega Blocks® : Des jouets de construction pour nos enfants à Noël

Voilà plus de 30 ans que Mega Blocks® accompagne les enfants autour de jouets de …

panettone-dolciosi-nature
Dolcioso – Un véritable panettone pour les fêtes de fin d’année

Dolcioso est une marque du groupe Ital Passion qui présente des biscuits et de pâtisseries …

Silk’n
Silk’n AutoTwist – Fer à boucler automatique pour des boucles naturelles

Silk’n s’adresse aux personnes qui souhaitent utiliser des appareils esthétiques professionnels à la maison. Nous …

Fermer