space primary homework help 7th grade essay writer creative writing and translation studies doing homework gives me anxiety will writing service ely peer editing creative writing

Flic à la PJ – Go Fast

Go Fast est le premier tome de la nouvelle série immersive Flic à la PJ, des éditions Delcourt. Une bande dessinée de Corbeyran, Ludovic Armoët et Luca Malisan, parue en août 2021, qui présente le témoignage du coscénariste, une affaire de trafic de drogue…

flic-a-la-pj-t1-go-fast-delcourtIl n’est pas un enfant de chœur, mais il l’a été. Il avait 8 ans et sonnait les matines de la petite église d’Hell-Bourg. Son oncle était curé et lui voulait être flic. Son oncle essayait de le persuader de changer d’avenir, mais le jeune Ludo semblait déterminé, il voulait être inspecteur de police. Il avait en lui une notion persistante du bien et du mal, du droit et du respect de certaines valeurs comme la justice et la quête de la vérité. Cette quête est aujourd’hui toujours la sienne. Trente ans plus tard, à Evry, Pierre Perret se rend dans un commissariat de police pour porter plainte. Le chanteur s’est fait voler sa voiture, une BMW Cabriolet de couleur noire. Après avoir signé quelques papiers et donné quelques informations, Pierre Perret s’en va. En déposant sa plainte, le chanteur allait écrive la première page d’une affaire qui allait occuper Ludo et son équipe, pendant six mois…

flic-a-la-pj-t1-go-fast-delcourt-extraitLudovic est un Réunionnais qui, enfant, rêvait de devenir inspecteur de police en métropole. Il décrit ainsi une partie de son histoire, son enfance, son combat après de sa famille, tout en oscillant sur une première belle affaire de la SRPJ de Versailles. Ainsi, en retrouvant la voiture volée de Pierre Perret, le flic va suivre et remonter une filière d’un trafic de drogue. Le conducteur fait sensiblement et régulièrement les mêmes trajets, de l’Espagne à la France… Ainsi débute de longues procédures, pour suivre et mettre sur écoute un certain Giovanni, pourtant discret et prévoyant. La bande dessinée est bien menée, avec cette enquête très bien décrite et captivante, ainsi que l’enfance et le passé de ce jeune homme qui voit peut-être son avenir bousculer. Certains personnages sont présentés plus que d’autres, et le principal suspect fini avec une personnalité plutôt appréciable. Le dessin se veut réaliste, il est vif et fluide, plaisant, simple et moderne.

Go Fast est le premier tome de la nouvelle série, des éditions Delcourt, Flic à la PJ, qui présente le témoignage d’un retraité de la fonction publique qui, enfant souhaitait devenir inspecteur de police en métropole, entre rêves d’enfant et réalité du terrain, le récit est réussi, intéressant et captivant.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Jusqu’au 2 octobre, Michel Boujenah fait ses adieux aux Magnifiques au théâtre Anthéa d’Antibes

Jusqu’au 2 octobre, le théâtre Anthéa d’Antibes présente Les adieux des Magnifiques de Michel Boujenah. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com