creative writing masters york uea ma creative writing in inglese doing homework modes of creative writing girl doing homework meme dst research proposal online submission creative writing penn vhsl creative writing contest

I.R.S., tome 22, La résurrection des condamnés

La résurrection des condamnés est le vingt-deuxième tome de la série I.R.S., des éditions Le Lombard. Une bande dessinée de Stephen Desberg et Bernard Vrancken, parue en juin 2021, qui présente la suite du diptyque, avec ce héros plus âgé, qui débute en politique.

IRS-t22-resurrection condamnes-le-lombardNovembre 2002, à 21h47, CNN est en mesure d’annoncer l’élection de Richard Beasley pour un premier mandat au poste de sénateur de l’état de Californie. L’homme s’adresse à ses partisans, il les remercie pour la confiance qu’ils lui ont accordée. Il promet d’être le sénateur de chacun d’entre eux. Mais pour ce soir, il veut présenter celle dont l’avenir comptera plus encore à ses yeux, sa très chère fille Lena. 2018, le sénateur Richard Beasley est élu pour un troisième mandat, malgré le score serré. Lena Beasley est devenue une jeune femme, elle répond désormais aux interviews. Elle était également la directrice du comité de réélection de son père. Elle rappelle, d’ailleurs que son père, malgré les scores et la victoire moins nette que prévue, reste un homme remarquablement populaire. Quelque temps après, aux informations, il est annoncé que le sénateur Richard Beasley a été retrouvé mort, à son domicile…

IRS-t22-resurrection condamnes-le-lombard-extraitC’est par un drame que débute ce nouveau tome, avec la mort du sénateur Beasley, qui à laisser des instructions claires concernant sa succession. En effet, il veut que Larry Max reprenne son siège de sénateur, au moins jusqu’aux prochaines élections. Les états de service de l’ex-agent de l’I.R.S. sont impeccables, cependant, notre héros n’a aucune expérience politique ! Larry va bientôt être piégé, quelqu’un semble vouloir qu’il démissionne, car on l’accuse d’abus de pouvoir, d’agression sexuelle… Mais tout bascule réellement, lorsqu’un ami est tué et que sa femme est enlevée. La bande dessinée est intrigante, plutôt bien ficelée, avec des complots au cœur de la politique, des personnages prêts à tout pour déstabiliser les autres et pouvoir prendre le pouvoir. Le récit est haletant, avec une jeune femme schizophrène, manipulatrice et dangereuse… Le dessin est classique, moderne, avec un trait fin, fluide et dynamique, plutôt efficace.

La résurrection des condamnés est le vingt-deuxième tome de la série d’action I.R.S., des éditions Le Lombard, qui présente la suite et fin du diptyque, avec ce héros qui débute en politique, va devoir faire des choix et se confronter à la dure réalité, entre complots, arrivistes…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Jusqu’au 2 octobre, Michel Boujenah fait ses adieux aux Magnifiques au théâtre Anthéa d’Antibes

Jusqu’au 2 octobre, le théâtre Anthéa d’Antibes présente Les adieux des Magnifiques de Michel Boujenah. …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com