the recommended order of tasks in preparing a research proposal is creative writing prompts selective test do my homework camera east anglia creative writing masters obituary writing service west virginia university creative writing editing dissertation rates creative writing stimulus quotes

“La Disparition”, une série audio à écouter sur la plateforme SYBEL : interview du comédien Jérôme Anger

Depuis quelques jours, la plateforme de podcasts Sybel propose une nouvelle série audio, « La disparition », une adaptation du roman à succès de Joël Dicker, La disparition de Stéphanie Mailer, réalisée par  Ana Girardot.  Pour sa première fois, la comédienne a fait appel à un beau casting : Alice Belaïdi, Guillaume Labbé, Hippolythe Girardot et Jérôme Anger. Nous avons eu l’occasion d’interviewer ce dernier, ravi d’avoir fait partie de cette aventure.

Jérôme Anger (copyright : Carlotta FORSBERG )

« La disparition », une série audio réalisée par Ana Girardot  sur la plateforme Sybel

Dans « La disparition », Jérôme Anger interprète Kurt, un policier désabusé, râleur, témoin direct du meurtre, devenu metteur en scène. Participer à un tel programme a été une « belle expérience » et le comédien reconnaît y avoir pris beaucoup de plaisir. En effet, « La disparition » n’est pas une série comme les autres : les comédiens « jouaient » mais sans la présence des caméras. Pour les auditeurs, écouter une série audio exige une réelle attention. Il s’agit d’être disponible. « Ecouter les voix donne de la force aux textes ; l’imagination fait le reste », comme le dit très justement Jérôme Anger. D’ailleurs, lui-même apprécie ces moments savoureux où il écoute des podcasts, dans des parcs, allongé dans l’herbe.

Docteur Sylvestre et tant d’autres rôles à la télévision

Cet été, Jérôme Anger était sur France 3, dans la série, « Jugée coupable ».  On ne l’attendait pas dans une série audio à l’automne. Le comédien reconnaît aimer les surprises, les imprévus. Il en a même besoin.  « Je n’ai pas envie de rester dans ma zone de confort ; je ne crois pas au hasard. Si une opportunité se propose, c’est que cela doit se faire », nous a-t-il confié. A la télévision, il a incarné le docteur Sylvestre pendant des années. On l’a également vu dans la série « Clem ». Des rôles qui ont marqué les esprits des téléspectateurs et dont on lui parle encore. Il a également été derrière les caméras puisqu’il a réalisé des épisodes de et a produit des séries. Il passe volontiers d’un domaine à un autre, toujours animé par cette envie de « de se faire des frayeurs ».

Au théâtre dans « Des plans sur la comète » de Tristan Petitgirard

En ce moment, on peut donc l’entendre dans la série audio « La Disparition » mais aussi le voir au théâtre dans « Des plans sur la comète », de Tristan Petitgirard (le metteur en scène de « La Machine de Turing » de Benoît Solès). Créée au Festival d’Avignon il y a deux ans, la pièce repart en tournée après une longue interruption due à la crise sanitaire. Dans cette « comédie tendre, drôle et pleine d’émotion », comme il la définit, Jérôme Anger incarne un sexagénaire dont la maîtresse est l’une des meilleures amies de sa fille, laquelle n’a pu entrer au CNRS à cause de lui… Une histoire qui réserve bien des surprises à chacun des personnages.

Bientôt  seul en scène ?

Lorsqu’il n’est pas en tournée avec la pièce, Jérôme Anger prend le temps d’aller au théâtre pour voir d’autres pièces. Dernièrement, il a eu plusieurs coups de cœur : « Jacques et son maître » au théâtre Montparnasse, « Là-bas, de l’autre côté de l’eau » au Théâtre La Bruyère, « La chienne de ma vie ». Il lit aussi. Comme dans ses choix professionnels, il aime être surpris.  Le colibri de Sandro Veronesi, Le temps de l’indulgence de Vijay Madhuri, Les furtifs d’Alain Damasio, Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski, Soufi mon amour de Elif Shafak font partie des livres qui l’ont marqué. Il apprécie aussi particulièrement Philip Roth ou Erri De Luca. On n’est finalement pas surpris quand  ce passionné de littérature et de théâtre nous dit qu’il est en train d’écrire un seul en scène. Cela faisait longtemps qu’il y pensait et que plusieurs personnes lui en parlaient. Il reconnaît que c’est un exercice difficile mais passionnant.  Un défi de plus à relever ! Cela ne lui fait pas peur.

A propos laurence ray

A lire aussi

La Princesse et la Fangirl - Ashley Poston

La Princesse et la Fangirl, d’Ashley Poston

Il y a quelques temps, je vous avais présenté le roman “Cendrillon 2.0” d’Ashley Poston, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com