Accueil / Culture / Le jour où j’ai adopté un trou noir

Le jour où j’ai adopté un trou noir

Le jour où j’ai adopté un trou noir est un roman de Michelle Cuevas, paru aux éditions Nathan, ce février 2020. Un livre pour les jeunes lecteurs, dès 11 ans, qui invite à découvrir le voyage incroyable d’une jeune fille dans le deuil et la guérison.

L’histoire débute un après-midi, avec une fille vêtue de noir. La jeune personne est triste, elle a un trou dans le cœur et de l’obscurité à l’horizon. Cette jeune fille est la narratrice de cette histoire, elle s’appelle Stella. Elle se présente au gardien de la NASA et explique qu’elle est là pour parler à Carl Sagan. Il est tard, il fait presque nuit et le gardien n’entend rien de ce que lui dit la jeune fille. le-jour-ou-jai-adopte-un-trou-noir-nathanC’est comme s’il avait rêvé, il se remet donc à lire son magazine. Stella retente sa chance, expliquant qu’elle est l’arrière-arrière-arrière-arrière-petite-fille de Carl Sagan et qu’elle est venue lui annoncer quelque chose d’important. Le voyage dans le temps est possible…

L’histoire est étrange, curieuse, avec cette jeune héroïne qui tente de rentrer dans la NASA, pour déposer un paquet important. Alors qu’elle repart, un sentiment étrange la tenaille. Autour d’elle étrangement, des affaires des personnes qui l’entourent, et bien des choses disparaissent… Stella est suivie jusque chez elle par un trou noir ! Le récit est original, très imagé, abordant le sujet délicat du deuil d’un parent par un enfant. La jeune héroïne part, avec son frère, pour un voyage extraordinaire, dans ce trou noir, où a disparu son chien, pour retrouver aussi, des souvenirs de son père, apprendre à faire le deuil et guérir petit à petit. La lecture est plaisante, bien découpée en chapitres courts pour les jeunes lecteurs, très émouvante, entre aventure, voyage incroyable, cosmos et souvenirs troublants.

Le jour où j’ai adopté un trou noir est un roman pour les jeunes lecteurs, un voyage initiatique curieux, une aventure imagée, poétique et troublante, pour se souvenir, apprivoiser sa tristesse, dans le deuil et trouver la voie de la guérison.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Cyrano : femme d’un jour, romantique toujours

Cyrano. Qui est-il dans notre imaginaire ? Un héros solitaire, truculent et poétique en diable. ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
les-aventuriers-du-transvaal-t2-mysterieuse-cite-ophir-glenat
Les aventuriers du Transvaal – La mystérieuse cité d’Ophir

La mystérieuse cité d’Ophir est le deuxième tome de la série Les aventuriers du Transvaal, ...

Le musée de l’illusion ; le musée le plus amusant de la Capitale !

Musée de L'illusion - Fraîchement ouvert en décembre 2019, le Musée de l'Illusion est sans ...

Freemeet
Freemeet , le site de rencontre gratuit qui innove

Aujourd’hui, les sites de rencontre ne cessent d’attirer de plus en plus d’internautes. Ils sont ...

Fermer