Accueil / En Région / Cité de l’espace : Nouvelles attractions

Cité de l’espace : Nouvelles attractions

C’est le 24 avril que s’ouvrent à la cité de l’espace à Toulouse deux nouvelles attractions pour permettre au public de rester au plus près de l’actualité de la conquête spatiale.

La première, est une exposition temporaire qui  restera en place jusqu’en automne, dont le nom est « exploration extrême », qui traite  de deux missions, deux défis scientifiques.Celle-ci est accessible à tous les publics.

L’une, est l’exploration de la planète mars, afin de savoir si elle a été habitable, grâce à  Curiosity le rover élaboré par la NASA (le mat a été fabriqué à Toulouse), présent sur le sol martien depuis le 6 aoùt 2012.

curiosity cité de l'espaceCelui-ci est piloté par 150 techniciens, appartenant au CNES (centre national  des études spatiales) de Toulouse, en alternance avec ceux de la NASA.

Des animations de 15 minutes, feront découvrir son atterrissage et ses fonctionnalités, par le biais de sa maquette qui a été fabriquée grandeur nature par les élèves de BTS de la région Midi-Pyrénées.

De plus, l’animateur, avec des images et des informations réelles pourra parler du climat ainsi que du sol de la planète.Il reconstituera avec l’aide du public l’atmosphère et le sol martien.

La deuxième mission, consiste en une meilleure connaissance des comètes, qui pourraient nous renseigner sur nos origines.

Pour ce faire, l’agence spatiale européenne a envoyé le tandem rosetta/philae, une sonde qui porte le robot chargé de prélever les « carottes » à analyser. Le sol cométaires étant gelé.

philae

La maquette au réel de philae est présente, et montrera au public comment celui-ci va atterrir et s’arrimer, (la comète ayant peu de force de gravité),  et prélever ses échantillons.

Des animations interactives et sensitives seront proposées, ainsi que la fabrication d’une comète, sous la direction d’un animateur.

coupole de l'astronome

La deuxième attraction, se nomme « La coupole de l’astronome ». Comme son nom l’indique, la coupole au toit amovible permettra l’observation au moyen du télescope placé en son milieu, pour sensibiliser le public à l’astronomie.Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin, les lieux ou clubs leur seront indiqués, une cartographie sera affichée à l’intérieur de la coupole.

Selon la météo, si une observation en direct n’est pas possible, les animateurs, avec des photos sur grand écran, expliqueront le fonctionnement du télescope et répondront à toutes les questions concernant l’observation.Le télescope comporte trois lunettes, l’une pour voir les tâches solaires, l’autre pour les éruptions solaires, et la dernière les planètes et autres astres, dont un bras coudé ainsi qu’un handiscope qui y donnera accès aux personnes de petite taille et à mobilité réduite.

La contemplation se fera essentiellement sur la bordure toulousaine.

Des nocturnes sont aussi prévues du 17 juillet au 28 août 2014, sur le thème du petit prince.

Coupole de l'Astronome -Cité de l'espace                                         photo ©Laurent-GARCIA  bd

Tout ceci est fait en partenariat, entre autre avec le CNES, l’université Paul Sabatier de Toulouse, le rectorat (des professeurs détachés sont présents), l’office du tourisme, le pic du midi.

 

A propos Agence

A lire aussi

Arles, le Curateur Walead Beshty investit les forges à la Fondation Luma

Walead Beshty et un plasticien et théoricien de l’art, il investit « les forges » à la ...

Lire les articles précédents :
Walther Gallay, 1er album solo : Interview

A l'honneur sur France Net Infos depuis plus d'une semaine, pour la sortie de son ...

Championnat d’europe Gam :10 gymnastes à Sophia

La Fédération Française de Gym via la Commission Nationale de sélection s’est prononcée hier, 10 ...

Masterpiece Theatre d’Ana Tzarev

La série de peintures Masterpiece Theatre d'Ana Tzarev revisite avec dynamisme l'esprit du kabuki, l'une ...

Fermer