Accueil / Culture / Littérature / BD / Oliver Page & Les tueurs de temps, le second tome

Oliver Page & Les tueurs de temps, le second tome

Le diptyque Oliver Page & Les tueurs de temps, se poursuit et se termine avec ce second tome, paru aux éditions Glénat, en février 2020. Une bande dessinée teintée de science-fiction, de Stephen Desberg et Griffo, qui offre une aventure incroyable, jouant avec le temps.

oliver-page-les-tueurs-de-temps-t2-glenatUn homme fait sa toilette, à une fontaine, dans les rues de Londres. C’est alors que sort une bestiole étrange, qui monte sur son bras et s’étale sue son visage. Au petit matin un cri surprend tout le monde. Dans son appartement, Oliver regarde par la fenêtre et pense que c’est probablement la douzième victime du même meurtrier qui a été retrouvée. Allongée dans son lit, Wynn se remet de ses blessures. Il ne leur était pas facile de communiquer au début, mais Oliver et Wynn réussissent progressivement à se comprendre. L’archéologue montre à la jeune femme venue du futur, quelques photos de son expédition et de ses découvertes, afin d’avancer et de comprendre ce qui se trame. Il parle du trône, qui est plus une machine pour Wynn, du sarcophage, avec un cadavre mutilé, à la tête. Puis, la jeune femme demande s’il y avait une main parmi les objets exhumés…

oliver-page-les-tueurs-de-temps-t2-glenat-extraitL’aventure se poursuit, toujours entremêlée de science-fiction, oscillant entre le passé et le futur, avec deux personnages attachants et une créature, un parasite maléfique. Le rythme est très plaisant, avec cette horreur qui continue de tuer dans les rues de Londres et semble prendre de plus en plus de pouvoir, Oliver qui tente de sauver sa peau et celle de Wynn, et des allers et retours dans le passé et le futur, pour essayer de sauver la ville et d’éliminer le parasite. Le héros murit dans ce tome, qui offre un beau récit à découvrir. En effet, la bande dessinée est pleine de surprises, comme de répétitions, offrant une dynamique particulière, ainsi qu’une lecture plus complexe que ce qu’il ne paraît, ce qui reste très plaisant. Le dessin est également toujours aussi agréable, avec un trait fluide, doux et vif, des personnages expressifs et un bel univers à découvrir.

Oliver Page & Les tueurs de temps se poursuit avec ce second et dernier tome, offrant une belle aventure à lire et une bande dessinée tout à fait originale, entremêlant science-fiction, archéologie et voyage dans le temps.

A propos celine.durindel

A lire aussi

La saveur du printemps Kevin Panetta Savanna Ganucheau

“La saveur du Printemps” de Kevin Panetta et Savanna Ganucheau

À la sortie du confinement, le roman graphique “La saveur du Printemps” de Kevin Panetta ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
Princesse Pestouille et Jolicoeur le dragon, aux Éditions Lito

"Princesse Pestouille et Jolicoeur le dragon" est un album d'apprentissage à retrouver aux Éditions Lito. ...

Ligue 2 : A quoi vous attendre pour le reste de la saison ?

Après quelques mois de préparation des différents clubs engagés, la Ligue 2 a repris ses ...

Toute la violence des hommes : le nouveau livre de Paul Colize

Après le bluffant "un jour comme un autre", Paul Colize nous emmène cette fois ci ...

Close