Apprendre à maîtriser son destin : Mémoire vive 

Les Éditions Glénat nous proposent une nouvelle collection nommée : « Les nouvelles routes du soi ». Une série de BD permettant d’aborder des « thèmes précis liés au développement personnel », éclairée par une expertise finale du philosophe Denis Marquet.

A travers ce nouveau titre « Apprendre à maitriser son destin – Mémoire vive », le lecteur va explorer l’histoire d’une jeune écrivaine qui doit faire la paix avec ses souvenirs enfouis pour mieux s’épanouir ! Disponible depuis le 19 Février 2020, une introspection positive et réflexive.

apprendre-a-maitriser
Apprendre à maîtriser son destin – Mémoire vive © Éditions Glénat
  • Le décor :

La nuit. Une grande maison au milieu de la forêt. Un homme visionne en grand format, sur le mur de son bureau, des vidéos d’un défilé de mode. 

Au premier étage, Lorenzo, le petit garçon se réveille. Guidé par le bruit de la projection en super 8, il entre discrètement dans la pièce où se trouve son père. Comme hypnotisé par les images qui défilent sur ce mur, des images de sa mère, il reste quelques instants, planté là. Jusqu’au moment où sa soeur, elle aussi, arrive. 

Leur père les raccompagne dans leur chambre, tendrement. Puis, retourne visionner tous les souvenirs de son amour perdu. Le succès. Les photos, les défilés. L’ascension de la jalousie, avec ces hommes qui rodent trop près de celle qu’il aime. La grossesse. La naissance de leur fille. Le travail incessant. Son désir qu’elle cesse de partir de la maison. La paranoïa.

Apprendre à maîtriser son destin - Mémoire vive
Apprendre à maîtriser son destin – Mémoire vive -planche © Éditions Glénat

20 ans plus tard, dans une villa accrochée au dessus d’un lac. Lila, une jeune écrivaine exprime son mal à se concentrer pour écrire un nouveau roman. Syndrôme de la page blanche. Elle semble préoccupée par les problèmes de son frère, joueur de poker, qui traine des dettes … et de graves menaces.

C’est lorsqu’elle décide de rejoindre son éditrice, que son destin se met à basculer étrangement. Dans la rue, elle aide une vieille femme à rentrer chez elle. Pour la remercier, celle-ci lui donne un numéro de téléphone à contacter si elle rencontre des difficultés dans sa vie.

Le début d’un engrenage qui la mènera à une introspection révélatrice !!

  • Le point sur la BD :

Une collection riche de révélations !! « Apprendre à maîtriser son destin – Mémoire vive » aux Éditions Glénat est piloté par Pierre Makyo. Le nom d’un auteur, qui doit vous parler si vous connaissez  des titres comme « Ballade au bout du monde » ou « Elsa » entre autres. Les oeuvres sont nombreuses et l’auteur déjà connu pour son talent.

Avec ce one-shot, il exploite le tissu même du destin, qui déterminerait le fil de nos vies. Grâce au filet « transparent » qui se tisse entre les évènements passés et présents, son scénario est riche. Chaque actions associées à notre avenir ! La réflexion est à son ultime sommet lorsqu’on finit le récit de la vie de Lila par le bref essai de Denis Marquet (philosophe). Une histoire qui ne laisse pas indifférent et pose un questionnement sur la conscience.

Apprendre à maîtriser son destin - Mémoire vive-planche
Apprendre à maîtriser son destin – Mémoire vive – planche © Éditions Glénat

Le lecteur appréciera, sûrement autant que moi, les graphismes de Riccardo La Bella et Massimiliano Leomacs. Tout un univers en bichromie : sépia/noir pour les souvenirs et bleu/noir pour le moment présent. On oscille dans les méandres des sentiments éprouvés par les personnages et l’introspection intime et salvatrice de Lila, tout en douceur.

  • La conclusion :

« Apprendre à maîtriser son destin – Mémoire vive » aux Éditions Glénat nous dévoile comment reconnaître les « signes cachés  et comment leur donner un sens ». Une sensibilisation à la connaissance de soi et aux différentes techniques pour y parvenir. A travers l’histoire de Lila, on comprend l’importance de la « conscience » et de l’exploitation de celle-ci. Une invitation aux médecines parallèles qui peuvent s’avérer utiles et salvatrices pour certains !

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

mages-t4-Arundill-soleil

Mages, tome 4, Arundill

Arundill est le quatrième tome de la nouvelle série Mages, des éditions Soleil, paru fin …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
oliver-page-les-tueurs-de-temps-t2-glenat
Oliver Page & Les tueurs de temps, le second tome

Le diptyque Oliver Page & Les tueurs de temps, se poursuit et se termine avec …

Princesse Pestouille et Jolicoeur le dragon, aux Éditions Lito

"Princesse Pestouille et Jolicoeur le dragon" est un album d'apprentissage à retrouver aux Éditions Lito. …

Ligue 2 : A quoi vous attendre pour le reste de la saison ?

Après quelques mois de préparation des différents clubs engagés, la Ligue 2 a repris ses …

Close