creative writing ubc eng 416 creative writing iii can alexa do my homework homework help discord bot thank you note writing service master of creative writing unimelb computer programming homework help

Packaging Innovant et la contribution à un avenir durable

L’emballage est un sujet particulièrement complexe, les questions de la recyclabilité du packaging cosmétique étant souvent au cœur du débat. Les clients sont de plus en plus conscients du cycle de vie des différents déchets. Pour cela, l’emballage durable et le packaging innovant d’une entreprise est sans doute un message clair et direct par lequel elle peut communiquer son engagement envers la planète, et ses clients.

Packaging Innovant

Le nouveau défi pour un packaging innovant recyclable

Depuis l’apparition des premiers emballages cosmétiques, toutes les marques et les fabricants passaient par des emballages à utilisation unique. Dans notre ère, l’environnement est entré dans la priorité de plusieurs entreprises, et industries. Pour cela, il est important de considérer la recyclabilité et la réutilisation du packaging cosmétique.

En plus de viser la modernité, les nouvelles tendances et les autres aspects qui rendent les emballages dans le domaine cosmétique tellement importants, l’aspect innovation est un élément différenciateur entre les marques qui cherchent à produire un packaging cosmétique innovant à faible coût et impact sur la planète.

Voici quelques tendances, et nouvelles idées reliant l’innovation à la durabilité :

L’emballage minimaliste

La tendance du minimalisme se marie à merveille avec le domaine de la cosmétique. La quantité est réduite et les matériaux sont sélectionnés soigneusement en fonction de leur qualité, et du poids ainsi que d’autres critères adaptés au produit d’intérêt. Le design est soulagé et le plus important est conservé.

Le packaging cosmétique en bois

De plus en plus de marques, s’orientent vers des matières naturelles comme le bois, ou le bambou. Cela reste une idée qui combine l’engagement vers la planète, et la recyclabilité des emballages après leur utilisation. L’idée a déjà traversé le secteur de champagne, pour arriver à l’industrie cosmétique et les marques qui osent ce style à l’exemple de la marque naturelle Zao Make-Up.

L’emballage à conservation et technologie « airless »

La conception et l’idée de base derrière cette technologie, s’appuie sur l’isolation d’air pour protéger le produit des contaminations ou de l’oxydation. La protection hygiénique est ainsi améliorée entre le produit et l’extérieur. « Airless » ou « sans air » pour traduire, c’est également des produits recyclables pour venir à la fois confirmer la durabilité des produits packaging, mais également protéger au mieux le contenu contre ce que les doigts peuvent porter comme microbes ou particules. C’est la technologie sur laquelle la société DTS Europe vise avec son packaging cosmétique bio.

La complexité des formules

Compte tenu des nombreux facteurs qui entrent en jeu dans le choix du “bon” emballage – qu’il s’agisse de formules sensibles nécessitant des emballages hermétiques, de parfums de luxe dans des flacons haut de gamme, de considérations de rapidité de mise sur le marché ou de rentabilité – il n’est pas facile d’élaborer un emballage entièrement durable. De nombreuses marques constatent qu’une approche progressive est la plus efficace. La plupart des fournisseurs du secteur de la beauté conviennent que la durabilité est actuellement le sujet le plus sensible – en grande partie sous la pression des consommateurs – et que les marques sont de plus en plus impatientes de réagir.

Les conséquences peu agréables

Les emballages en plastique à usage unique constituent sans doute l’un des principaux moyens par lesquels l’industrie de la beauté nuit à l’environnement. Ces contenants ne sont souvent pas recyclables et se retrouvent dans les décharges ou les cours d’eau. Comme de plus en plus de ces emballages en plastique se retrouvent dans les océans, les déchets nocifs continuent de s’accumuler. La grande plaque de déchets du Pacifique est l’un des exemples les plus frappants de cette accumulation : elle mesure 1,6 millions de km² et contient 1,8 trillion de morceaux de plastique. Comme les emballages de produits de beauté continuent d’être jetés, des accumulations de déchets de ce type continueront de se former.

Cependant, de nombreuses entreprises du secteur de la beauté, telles que Lush Cosmetics et DTS Europe, prennent des mesures radicales pour réduire l’impact de leurs emballages. Lush, par exemple, formule des shampooings et d’autres produits pour le bain sous une forme solide, de sorte qu’aucun emballage plastique n’est nécessaire. DTS Europe, a décidé d’adopter la technologie « mono-material airless » pour un packaging innovant et durable. À mesure que les entreprises commencent à réduire collectivement leur utilisation du plastique, l’industrie de la beauté devient lentement plus durable.

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Ce qu’il faut rechercher lorsqu’on engage une agence de production vidéo

Une société de production vidéo en France peut vous aider à réaliser une vidéo pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com