Se jeter à l’eau : une bouffée d’oxygène aux Éditions Jungle RamDam

La vie peut parfois paraître trop parfaite et bien trop lisse dans notre quotidien redondant. Il faut alors Se jeter à l’eau, comme Leila, employée dans un aquarium à Nantes, qui a définitivement besoin de se ressourcer.

Pour se faire, elle reviendra dans la région de son enfance, la Bretagne, puis vers le pôle. Des terres que l’on dit baignées des forces de la nature, permettant de pouvoir se reconnecter à toutes les créatures et l’immensité des paysages.

Une fable sociale et écologique à découvrir le 10 Mars 22 aux Éditions Jungle collection RamDam.

cover_se_jeter_à_leau.jpg
Se jeter à l’eau © Éditions Jungle © Collection RamDam
  • Le décor :

Océan Austral. Antarctique.

Le navire de l’association Save the Ocean croise dans les eaux gelées du pôle. A son bord, quelques personnes s’affairent à nettoyer la glace qui a envahi le pont. Leila trime de toutes ses forces, jusqu’au moment magique, où, devant ses yeux, une baleine perce la surface des flots !!! De toute sa grandeur et sa puissance, comme un miracle de la nature, laissant Leila encore vivante d’émotions après cette vision fantastique. 

Mais, au loin, se profile déjà un autre navire. Un baleinier japonais. Pour contrer cette activité illégale dans des eaux internationales, les personnes de l’association envoient un appel désespéré par radio. Trop tard … le majestueux animal est transpercé d’un harpon, laissant les flots se colorer d’un rouge meurtrier.

Nantes, quelques mois plus tôt …

Leila est en pleine conférence devant les badauds venus visiter l’aquarium où elle travaille. Ils sont interrompus par une manifestation de l’association Save the Ocean, présent pour militer contre l’enfermement des animaux de ce « musée » marin. Dans la cohue, Leila est légèrement blessée à la tête.

Une blessure, comme le début d’une prise de conscience. Sur le chemin du retour vers son appartement, en croisant la vitrine du poissonnier, elle ne peut s’empêcher d’entrer dans une grande réflexion sur sa vie de routine … Le début d’un gros besoin de se ré-approprier sa vie et d’exister à nouveau

  • Le point sur la BD :

Gwénola Morizur célèbre l’océan et toutes ces créatures marines gigantesques avec sensibilité. Mais aussi, nous expose ce désir de « respirer » à nouveau, au milieu d’une vie morne. 

Se jeter à l’eau aux Éditions Jungle Ramdam, est une drôle de fable sociale, où le lecteur se retrouve bercé d’une vision chimérique de flots verdâtres, de créatures marines, de grandeur de la nature en soi !  Un besoin irrépressible de se reconnecter à son propre corps, pour revivre. S’étouffer, avant de reprendre ce souffle de vie qui nous fait souvent défaut dans la routine citadine.

L’esthétique graphique D’Elléa Bird, assez simple et singulière, nous entraine dans cette ronde aquatique, pour nous faire prendre conscience de la petitesse de nos existences. Comparée à la grandeur d’une nature sauvage aux créatures gigantesques, et aux enjeux écologiques puissants.

 

se_jeter_extrait.jpg
Se jeter à l’eau © Éditions Jungle © Collection RamDam

 

  • La conclusion :

Un one shot aussi mystérieux que cette mer immense et parfois inconnue qui recouvre notre globe terrestre ! Se jeter à l’eau aux Éditions Jungle RamDam est la bouffée d’air frais que l’on attend après n’avoir pas eu conscience d’avoir manqué d’oxygène !!! 

Une fable sociale et écologique pour nous rappeler à quel point chaque chose sur terre et dans la mer, et aussi importante que l’air frais que l’on devrait savoir respirer tous les jours !!! 

A propos stef emma

Rat de laboratoire, BDphile, et couteau en second sur Le bon goût des choses ( végétarien, végétalien)

A lire aussi

sourire-acier-t1-grand-effacement-Glénat

Sourire d’acier – Le grand effacement

Le grand effacement est le premier tome de la nouvelle série Sourire d’acier, des éditions …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com