Accueil / Culture / Littérature / BD / Silas Corey, le troisième tome, le second cycle.

Silas Corey, le troisième tome, le second cycle.

501 SILAS COREY T03[BD].inddSilas Corey, détective et espion, héros au panache et au flegme jubilatoires, de Fabien Nury et Pierre Alary, revient dans un second cycle de deux tomes, Le testament Zarkoff ½, paru aux éditions Glénat, le 14 janvier 2015.

11 novembre 1918, l’Allemagne est terrassée par la révolte de ses propres soldats, elle est vaincue. En France c’est l’heure de la victoire, elle se célèbre dans les rues de la capitale, mais dans la foule joyeuse, un homme se fait poignarder. Il titube difficilement parmi ces gens en joie, qui ne remarquent rien de sa blessure. Il arrive péniblement jusqu’à la suite d’un hôtel, laissant des traces de sang derrière lui, il frappe à la porte de la suite royale, en demandant à Silas de bien vouloir ouvrir ! La porte s’ouvre, l’homme tombe à terre et dit quelques derniers mots. Mais malheureusement pour l’homme mourant, Silas Corey n’est pas là. C’est Nam qui a ouvert la porte, il explique que monsieur Corey est absent et qu’il ne sait pas quand il rentrera. Dans un dernier souffle, l’homme mortellement touché, exprime son mécontentement… Nam part alors à la recherche de son maître.

Ce second cycle débute très bien, le lecteur à plaisir de retrouver Silas Corey, toujours aussi froid, distant, fier, arrogant et présomptueux, mais avec un pouvoir subtil de déductions et de prise sur les personnes. Suite à la mort suspecte d’un collègue, Silas commence à enquêter, pour silas-corey-t3-testament-zarkoff-glenat-extraitdécouvrir qu’il a la possibilité de pouvoir soutirer de l’argent auprès de la vieille Zarkoff. Une intrigue qui s’entretient dès le début et une quête mystérieuse pour retrouver un homme disparu pendant la guerre, des retrouvailles ambigües et de l’action, voilà ce qui attend le lecteur. Le récit est donc très prenant, intéressant et dynamique, le lecteur y retrouve avec plaisir ce héros particulier, auquel on s’attache malgré tout. Le dessin est dynamique, fluide, détaillé, bien découpé et rythmé, avec parfois de jolis jeux d’ombres, pour offrir quelques belles planches.

Voici un nouveau cycle qui commence très bien, la bande dessinée Silas Corey, Le testament Zarkoff ½ tient toutes ses promesses et entraine facilement le lecteur dans une nouvelle aventure à l’ambiance plus sombre, mais toujours aussi prenante, avec de l’action et du suspens, sur fond historique.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Black Rebel Motorcycle Club

Black Rebel Motorcycle Club

Perfectos noirs, jeans en cuir et mines fatiguées, les mauvaises graines du rock’n’roll  » Black Rebel Motorcycle Club ...

Lire les articles précédents :
Lemon Straw : Out Of Time

Le groupe Lemon Straw est un groupe belge originaire de Mons qui sait nous concocter des ...

France Télévisions : 2 Jours dédiés au sport féminin

France Télévisions se mobilise les 24 et 25 janvier pour un week-end dédié au sport ...

Once Upon a Time : Interview Jennifer Morrison

Connue pour les séries Dr House et How I Met Your Mother, Jennifer Morrison est ...

Fermer