Accueil / Culture / Souvenirs involontaires de Madeleine Chapsal

Souvenirs involontaires de Madeleine Chapsal

Les excellentes éditions Fayard présentent un ouvrage majeur : Souvenirs involontaires de Madeleine Chapsal, un récit des mémoires d’une femme libre et émouvante.

Souvenirs involontaires

L’argument du livre :

«  Il y a longtemps qu’on m’y incite  : vous devriez raconter votre vie, elle est passionnante  : vous en avez vu des choses et des gens, que ce soit dans le journalisme, la haute couture, la politique, dans le milieu littéraire, en amour  !   

Je croyais l’avoir fait  : en une centaine d’ouvrages, j’en ai abattu des sujets, analysé des sentiments  ! Que rajouter, comment y revenir  ? 

De Jean-Jacques Servan Schreiber à Françoise Giroud en passant par le Brésil, et Saint-Tropez… D’analyses en psychanalystes, avec Pontalis, Lacan, Dolto, et bien d’autres. De Sagan à Camus et Nimier, de Sartre à Céline, de Liliane Bettencourt à François Mitterrand…

Du jury Femina à tous mes éditeurs  : Claude Gallimard, René Julliard, Jean-Claude Fasquelle, et bien sûr Claude Durand…, d’autres plus secrètement, que de personnages ont traversé – parfois durablement – ma vie  ! C’est la façon dont j’ai forgé mon destin et dont en retour il m’a construite et constituée que j’entreprends de raconter ici.
Qu’est-ce qu’écrire, sinon se donner en pâture au public  ?  »  
  
Madeleine Chapsal a écrit une centaine d’ouvrages, romans, essais, pièces de théâtre, poésie, principalement édités par les Editions Fayard. A 93 ans, sa parole est plus libre que jamais.

Mon avis de lectrice :

Madeleine Chapsal fait partie de ces femmes iconiques et importantes sur lesquelles le XXème siècle s’est construit, à l’instar des femmes exceptionnelles comme Françoise Giroud ou Françoise Sagan.

Ces Souvenirs involontaires qu’elle livre à ses lecteurs forment un témoignage d’une rare honnêteté sur une vie incroyable placée sous le signe de l’excellence.

Ce destin si particulier méritait bien un aussi beau livre, rempli d’émotion, de passion et d’humour. Dans ces « Souvenirs involontaires », on retrouve le style enlevé et le panache de Madeleine Chapsal qui ont fait sa marque de fabrique.

Un très beau livre de souvenirs qui nous prouve à quel point le poids des années n’enlève en rien la fraîcheur, pour peu qu’on ait gardé son âme d’enfant ! A offrir à quelqu’un qu’on aime… Bonnes lectures.
 

A propos alissash

A lire aussi

saloon-cique-eloize-paris

Le Cirque Eloize dans Saloon – Le 13eme Art – Paris

Saloon, une comédie acrobatique et musicale digne des plus grands westerns. La célèbre compagnie circassienne ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.