Accueil / Culture / Littérature / BD / Le troisième fils de Rome, tome I, Martius

Le troisième fils de Rome, tome I, Martius

Martius est le premier tome de la nouvelle série des éditions Soleil, mêlant histoire vraie et fiction, Le troisième fils de Rome. Une bande dessinée de Laurent Moënard et Stefano Martino, parue fin janvier 2017, qui présente une légende, un secret, sur la belle Rome et son histoire…

troisieme-fils-de-rome-T1-martiusMartius, c’est une longue histoire, celle des origines, notamment, de Rome et des romains. Au commencement il y avait les dieux et les héros. Enée fut l’un de ces héros, pendant la guerre de Troie. Il dut prendre la mer, avec son père et son fils Iule. Enée s’installa à l’embouchure du Tibre, territoire du dieu Saturne, et ainsi, pendant des siècles, sa descendance régna sur cette nouvelle patrie, dont la capitale fut Albe. Le treizième roi fut Numitor, droit, juste et bon, tout comme son père. Son frère cadet, Amulius, lui, était plutôt cruel, avide, orgueilleux et jaloux. Il détrôna son frère,  puis tua le fils de son frère et fit de la fille, Rhéa Silvia, une vestale vouée à la chasteté, afin d’être certain qu’elle n’engendrerait aucun fils. Mais un jour, Rhéa Silvia rencontra Mars. Le dieu la séduisit, ainsi de leur union naquirent des jumeaux, Romulus et Remus, dont nous connaissons tous l’histoire. Mais une légende court, qui raconte qu’Amulius, après avoir appris la naissance de Romulus et Remus, s’accoupler par vengeance et par la force, avec sa nièce, pour défier le dieu Mars. De cette union serait né un garçon « Le troisième fils de Rome ».

troisieme-fils-de-rome-T1-martius-extraitLe troisième fils de Rome, une légende, qui va se révéler à travers une secte, au fil des siècles, qui veut détruire Rome, anéantir son pouvoir, semer la désolation, la terreur, le désastre, pourchasser les descendants de Romulus et Remus et s’installer à la tête de Rome. La première partie de la bande dessinée présente cette idée, intrigue intéressante et inquiétante, pour l’avenir de la belle cité. Puis le héros est rapidement présente à son tour, Martius a reçu les enseignements nécessaires pour complicité son destin et sauver Rome. Ainsi une aventure et un long périple attendent le jeune homme qui va se voir embarquer dans une véritable guerre. Car au cœur de ce récit l’on retrouve également Hannibal et Scipion, en guerre, sur le sol africain. Le complot prend forme, les différents personnages prennent place dans ce grand complot fascinant et bien mené. Le dessin est assez plaisant, manquant d’un léger dynamisme, mais la bande dessinée reste agréable à découvrir et à lire. 

Martius est le premier tome de lire à série mêlant fiction et histoire, Le troisième fils de Rome, qui propose de découvrir une secte, qui a promis vengeance et veut ruiner la belle cité de Rome. Complot, vengeance, secret, trahison, guerre et histoire se mêlent parfaitement de cette bande dessinée efficace et intéressante.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Les aventuriers du Transvaal – L’or de Kruger

Les aventuriers du Transvaal est une nouvelle série de Jean-Claude Bartoll et Bernard Köllé, qui ...

Lire les articles précédents :
meteo intemperries
Météo : Intempéries neige, pluie et vent

La formation d’un vaste système dépressionnaire, axé des Açores aux Baléares, oriente le flux général ...

Le retour en grâce de Royal Blood !

A l’écoute« d'How Did We Get So Dark ? », le duo britannique Royal Blood affirme son ...

Effectuer une formation en HACCP Hygiène Alimentaire

C'est une obligation légale inscrite dans la loi de l'année 2012, tout établissement en activité ...

Fermer