Yarol Poupaud rend hommage à Johnny avec son album “Fils de Personne” : interview

Johnny Hallyday nous a quittés il y a cinq ans déjà. Pour lui rendre hommage, Yarol Poupaud, qui a été son guitariste et directeur musical pendant plusieurs années, a eu envie de reprendre douze titres de ses titres, aux tonalités rock, datant des années 60 et 70. Dans cet album intitulé « Fils de Personne », on retrouve notamment « Le pénitencier », « Elle est terrible » ou « Hey Joe » mais aussi aussi des titres moins connus du chanteur.

Yarol Poupaud était à Nice il y a quelques jours à l’occasion de la 17e édition du festival C’est Pas Classique, invité par le virtuose de la guitare Thibault Cauvin aux côtés de Ballaké Sissoko, joueur de kora Malien. Sur la scène de la salle Apollon du Palais Acropolis, ces trois artistes ont réuni leurs talents et leurs univers pour une création originale qui a été ovationnée pour le public. Nous l’avons rencontré dans sa loge, deux heures avant le concert, décontracté et disponible. Il nous a parlé de son troisième album solo « Fils de personne » où il rend hommage à Johnny mais aussi de ses projets avec FFF, puisqu’un nouvel album est en préparation. Voilà de quoi ravir les fans du groupe qui attendaient cela depuis plusieurs années.

Une création avec Thibault Cauvin pour le festival C’est Pas Classique

C’est à l’invitation de Thibault Cauvin que Yarol Poupaud était à Nice. Les deux artistes avaient déjà travaillé ensemble pour Arte Concert, pour un film autour de l’exode de Victor Hugo, en partant de la Place des Vosges à Paris à sa maison de Guernesey. « Pendant tout ce périple, Thibault était suivi par une équipe qui le filmait. Il m’a proposé de partir avec lui. On a joué dans la maison de Victor Hugo à Guernesey. C’était fantastique. C’était un endroit incroyable avec une espèce de magie assez dingue. Comme on était très contents du résultat, on a enregistré ces deux morceaux dans mon studio à Paris, qu’on a sortis sur les plateformes de streaming. »

A Nice, au festival C’est Pas Classique, Yarol Poupaud était aux côtés de Thibault Cauvin et de Ballaké Sissoko, un des grands maîtres de la kora. Ils étaient accompagnés par l’orchestre national de Cannes. « C’est la première fois que je joue avec un orchestre classique et, en plus, des morceaux qui ne sont pas vraiment dans ma zone de confort ! ». Une belle expérience qu’il serait sûrement prêt à renouveler !

« Fils de personne », un album en hommage à Johnny

Sa « zone de confort », pour reprendre ses mots, c’est le rock. Et ce n’est pas son dernier album qui le démentira. Le 2 décembre est sorti « Fils de Personne », un album hommage à Johnny où il reprend douze titres du chanteur datant de la fin des années 60 et des années 70. «  Johnny a eu une carrière très longue et j’ai voulu me concentrer sur cette période-là, qui est ma préférée. En plus, la plupart des titres qui sont sur cet album sont des adaptations en français de classiques du rock’n roll. Ils m’ont toujours accompagné tout au long de ma vie. Par exemple, « Oh Carole » , qui est une chanson de Chuck Berry, est le premier morceau que j’ai appris à jouer à la guitare. Pareil pour « Le pénitencier » : quand on débute à la guitare, on apprend à passer les accords sur cette chanson. » Cet album est donc bien plus qu’un hommage à Johnny. « J’avais envie de lier les deux : rendre hommage à Johnny et me faire plaisir en interprétant ces chansons. Et puis, il y avait un challenge : faire un disque de rock’n roll en français ». Pari réussi puisque les premiers retours sont très positifs. « Cet album s’adresse aux fans de Johnny mais aussi, je l’espère, à des gens qui étaient passés à côté de cette période. Johnny a fait de très belles chansons dans les années 80-90 mais on oublie parfois à quel point c’était un rocker. Il a fait des disques extraordinaires dans les années 60-70 qui n’ont rien à envier aux albums anglais faits à cette période-là. »

Pour celui qui a été aux côtés de Johnny pendant plusieurs années, cet album a forcément une saveur particulière.  D’ailleurs, les conditions dans lesquelles il l’a enregistré étaient elles aussi particulières. “J’ai joué de tous les instruments, la batterie, la basse, la guitare, les claviers. J’ai chanté, j’ai fait le son, j’ai mixé. Je me suis enfermé dans la forêt au milieu de la campagne. Cela faisait longtemps que j’avais envie de faire un disque dans ces conditions-là. C’était très amusant. ” Pour cet album, ces conditions se sont imposées comme une évidence. “C’était comme un tête à tête avec Johnny. J’étais vraiment dans ma bulle.”

Bientôt un nouvel album avec FFF

Cette année 2023 risque d’être bien chargée pour Yarol Poupaud. Après  “Fils de Personne”, il a non seulement déjà en tête plusieurs morceaux pour un prochain album solo mais il va aussi bientôt  retrouver Marco Prince et les autres membres du groupe FFF pour un nouvel album et évidemment une tournée. Car FFF sur scène, c’est quelque chose ! Ceux qui les ont déjà vus en concert le savent. “On a commencé à travailler sur le nouvel album. On est très contents de ce qu’on fait. Si tout va bien, on rentre en studio en mars pour une sortie d’album à la rentrée 2023″, nous a-t-il confié. “On va faire du FFF version 2022 avec un mélange de rock, de funk, avec nos différents influences. Il y aura un côté un peu psyché. On a envie que ce soit dansant !”

En tournée en 2023

Avant de le voir en concert avec les membres de FFF, Yarol Poupaud sera sur scène en 2023. Il interprètera des titres de « Fils de Personne » bien sûr mais aussi ceux de ses deux albums précédents. «  Je vais faire un mélange des trois albums. Quand je suis en tournée, je suis content de ne pas jouer les mêmes chansons tous les soirs. Il y aura aussi des morceaux de FFF mais aussi d’autres trucs qui me passent par la tête ! »

Il sera notamment à Monaco le jeudi 23 mars au Grimaldi forum dans le cadre des Thursday live sessions.

A propos Laurence

A lire aussi

briar-la-rebelle-au-bois-dormant-t1-Urban-comics

Briar – La rebelle au bois dormant – Tome 1

Briar La rebelle au bois dormant est une nouvelle série, des éditions Urban Comics, qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com