Androïdes, tome 2, Heureux qui comme Ulysse

La série concept sur la thématique de l’intelligence artificielle, androïdes, se poursuit avec ce second tome, Heureux qui comme Ulysse, paru aux éditions Soleil, fin août 2016. Une nouvelle histoire d’Olivier Peru et Geyser est donc à découvrir, avec cette bande dessinée

Androides t2 Heureux qui comme ulysseDans un vaisseau spatial, un androïde, AC7+, discute avec l’ordinateur de bord du vaisseau, Isabella. Une discussion faite de logique et de programmation, pour ramener le vaisseau vers la terre. Malheureusement, malgré les appels, aucun signal ne revient vers eux. AC7+ demande à Isabella un peu de répit, elle va faire une ronde et rendre visite à Ulysse. Près d’une coque d’hibernation, l’androïde, attendrissant, demande à raconter une histoire, mais pas n’importe laquelle, une histoire vraie… L’histoire d’un immense vaisseau, l’International Space Ship Oxygen, un grand navire d’exploration, qui quitta la Terre en 2426, avec, à son bord, plus de 3600 membres d’équipage, ayant pour mission d’explorer les systèmes solaires voisins. Ce voyage exceptionnel devait durer 600 ans, le plus long que l’humanité ait jamais tenté. Pour réussir ce périple, l’équipage se relayer, en alternant les phases d’hibernations. Des enfants, des familles furent conviés à cette exploration, pour éviter les dépressions et continuer, par la suite, à prendre en main ce voyage épique… Pour prendre soin de ces jeunes voyageurs, un androïde de compagnie spécialement conçu les accompagna, AC7+ !

AndroidesT2 extrait heureux qui comme UlysseMalheureusement une nuée d’astéroïdes croisa la route de ce vaisseau, endommageant gravement le navire, mais également tuant une partie de l’humanité à bord. Malgré les efforts de quelques rescapés, les seuls à survivre, sont l’androïde et un nouveau-né. AC7+ élève alors l’enfant, Ulysse, pour le ramener sur Terre. Un lien profond, de respect et d’amitié lie les deux êtres, qui finissent par retourner sur leur planète d’origine. Mais malheureusement, là-bas, tout a bien changé, le monde n’est plus ce qu’il était, la Terre serait même hostile aux hommes… Le récit est captivant et plein de sentiments, l’androïde a un semblant d’humanité profonde, très attachant, il est le héros de cette histoire. Histoire peu banale de survie et de respect de l’être humain, d’espoir et d’amitié. Des rebondissements, des questions et des réponses, des rencontres et des combats dynamisent cette bande dessinée qui se révèle intéressante, fascinante et séduisante. Le dessin est très travaillé, les expressions des êtres humains, mais également des androïdes, bien réalisé, tout comme des différents décors qui se présentent dans cette bande dessinée, qui offre un cadrage dynamique et quelques planches magnifiques.

Heureux qui comme Ulysse est le second tome de la série concept Androïdes, une bande dessinée d’anticipation très bien réalisée, qui invite à découvrir, à travers le récit d’un androïde, l’histoire peu banale, belle et tragique d’Ulysse…

A propos celine.durindel

A lire aussi

enemy-t2-les-autres-Soleil

Enemy, le deuxième tome, Les autres

Les autres est le deuxième tome de la série Enemy, des éditions Soleil, paru en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com