Accueil / Sport / Cyclisme / Cyclisme sur route : Bernard Bourreau tire sa révérence

Cyclisme sur route : Bernard Bourreau tire sa révérence

Bernard Bourreau et Julian Alaphilippe (copyright FFC/P.Pichon).
Bernard Bourreau et Julian Alaphilippe (copyright FFC/P.Pichon).

Bernard Bourreau, sélectionneur et entraîneur de l’équipe de France, a décidé de mettre un terme à sa carrière. C’est ce que nous apprend aujourd’hui la Fédération Française de Cyclisme dans son dernier communiqué de presse.

Longtemps « P’tit frère » de tous ses coéquipiers chez Peugeot, dont Bernard Thévenet, qu’il a  aidé à remporté ses deux Tours de France, Bernard Bourreau a toujours fait preuve de fidélité. La FFC souligne son professionnalisme, sa loyauté, en qualité de cadre technique, qu’il a occupé durant trente deux saisons, tout en rappelant son rôle dans la réussite de la génération actuelle où figurent Pinot, Bardet et Barguil. 

Son histoire d’entraîneur a débuté au Bataillon de Joinville, puis il est devenu entraîneur national des juniors hommes route, en enchaînant une belle réussite avec Arnaud Gérard qui a offert à l’équipe de France son premier titre mondial Juniors route à la France, en 2002 à Zolder, mais également le titre de champion du monde de Romain Sicard en 2009 dans la catégorie espoirs et plus récemment, la deuxième place de Julian Alaphilippe, aux Championnats d’Europe route pro en août dernier, derrière Peter Sagan.

Le ‘Ptit frère’ a décidé de se consacrer à sa famille, son épouse, ses filles et ses trois petits-enfants. A la suite de cette décision, le Président de la Fédération Française de Cyclisme, David LAPPARTIENT, a déclaré : « J’ai toujours eu un profond respect pour Bernard Bourreau qui incarne les valeurs, l’esprit de la FFC. Celles du travail, que je partage, mais aussi pour ses compétences de rassembleur quelle que soit la génération qu’il a eu à diriger durant ses trente-deux saisons passées au sein de notre fédération. Sa force est d’avoir su conserver un esprit jeune et conquérant. Cette année, j’ai souvent dit et répété à l’envie ma joie de voir la France accéder au rang de première nation mondiale sur Route. Ce statut, on le doit, bien sûr, aux équipes professionnelles qui font un excellent travail, mais aussi aux clubs, et à l’implication sans faille de Bernard Bourreau qui a su former, éduquer cette jeune génération de coureurs qui va nous faire rêver encore longtemps en portant haut les couleurs de la France.  Bernard Bourreau a été un entraîneur que tout Président de fédération souhaite avoir dans son équipe sportive. Il incarne la noblesse de cette fonction, avec un œil particulièrement avisé sur la détection des talents de demain ;Pour tout cela, tout simplement: MERCI Bernard. Pour la suite, je vais, en concertation avec la Direction Technique Nationale, lancer dans les prochaines semaines la procédure de recrutement et il appartiendra à la nouvelle équipe dirigeante de la FFC élue lors de l’Assemblée Générale du 11 mars 2017, de choisir le nouveau sélectionneur de l’Equipe de France Professionnelle sur route.« 

A propos Guillaume Joubert

A lire aussi

Les Harlem Globetrotters à Paris et en tournée 2020

Les Harlem Globetrotters – La légendaire équipe de basketteurs qui défient les lois de la ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
#1 C’est décidé, je prends soin de moi !

Il est fait froid, vous êtes fatigué. C'est peut-être l’occasion de lever le pied et ...

Acheter une voiture d’occasion sur Internet

En fonction de l'activité que vous exercez, ou en fonction de votre situation familiale, l'achat ...

Let’s Sing 2017 : Des tubes français & internationaux

Parmi les derniers jeux vidéo sortis, il y a le très attendu "Let's Sing 2017". ...

Fermer