Accueil / Culture / Cinéma / « Primaire »: Hélène Angel et Vincent Elbaz à Nice

« Primaire »: Hélène Angel et Vincent Elbaz à Nice

A l’occasion de l’avant-première du film Primaire au Pathé Masséna de Nice, France Net Infos eu le plaisir de rencontrer la réalisatrice, Hélène Angel, ainsi que Vincent Elbaz.

Hélène Angel était ravie de venir dans sa ville natale pour présenter son nouveau film. Elle nous a parlé avec beaucoup d’enthousiasme des quartiers où elle a habité, du lycée Masséna qu’elle a fréquenté, du Vieux Nice où elle avait ses habitudes.

C’est lorsque son fils est entré au collège que l’idée de Primaire lui est venue. La sixième marque une étape importante pour les enfants comme pour les parents. Elle a alors eu envie de plonger dans ce milieu qu’elle connaissait très peu. Elle nous a confié qu’elle s’était longuement documentée en assistant à des cours  dans une école primaire pendant plusieurs semaines. Lorsque l’on voit le film, on est frappé par la justesse du vocabulaire, par le jargon de l’éducation nationale, ce qui lui confère un aspect documentaire.  Pourtant Primaire est bel et bien un film de fiction. A travers Florence, interprétée par Sara Forestier, Hélène Angel fait  le portrait d’une jeune institutrice de CM2 mais surtout celui d’une jeune trentenaire, très investie dans son travail et pleine d’idéaux.

L’actrice est comme toujours habitée par son personnage. Elle en est bouleversante. Florence, l’institutrice,  ne peut rester indifférente en voyant un élève abandonné par sa mère, ne sachant où aller. Elle se heurte à la réaction de ses collègues, se tourne vers l’ex-conjoint de la mère de l’enfant (Vincent Elbaz). Cette jeune institutrice va voir peu à peu ses illusions et ses idéaux  tomber. En même temps que sa vocation d’enseignante est mise à mal, dans le privé, sa vie de mère est malmenée puisque son fils, qui lui reproche de le délaisser pour ses élèves, a l’intention d’aller vivre chez son père à l’étranger. Elle va donc devoir se remettre en question et laisser une place à une romance avec le beau-père de l’enfant incarné par Vincent Elbaz.

Hélène Angel s’est entourée d’enfants qui ont fait l’objet d’un casting. Ils se sont montrés plutôt à l’aise et très vite un rapport de confiance s’est instauré entre eux. D’ailleurs, sur le plateau, ils étaient presque plus calmes que les comédiens professionnels !

Vincent Elbaz a avoué avoir beaucoup aimé travailler avec des enfants. Ils les a trouvés très justes.  Son personnage arrive comme une tornade dans la vie de Florence. Il insuffle une vitalité nouvelle à cette jeune femme, tout entière dévouée à son métier. Loin d’être un bon élève, il se montre très surpris lorsqu’il vient chez elle pour la première fois et qu’il voit tous ses livres ! Le spectateur s’attache vite à cette romance naissante.  Vincent Elbaz nous a dit qu’il aimait beaucoup l’école et qu’il n’était pas un élève dissipé. Il ne ressemble donc pas trop à son personnage mais a apprécié sa légèreté et son énergie.

Primaire d’Hélène Angel est sur les écrans depuis le 4 janvier.

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos laurence ray

A lire aussi

Pinceau Magique – Les engins et Bébés animaux

Les engins et Bébés animaux sont les deux nouveaux ouvrages de la collection Pinceau Magique, ...

Lire les articles précédents :
Kushi : Le lac sacré, partez à l’aventure dans les steppes mongoles !

Les Éditions Fei ont décidé de nous faire découvrir un peu de culture chinoise, en ...

Carnaval de Sarreguemines 2017

Du 18 février au 1er mars 2017 se déroulera la 62ème édition du carnaval de ...

Histoire de jeux d’argent en France

RightCasino.com

Fermer