Accueil / Culture / J’ai fait comme elle a dit un premier roman de Pascal Thiriet

J’ai fait comme elle a dit un premier roman de Pascal Thiriet

Stylé et totalement déjanté !Les éditions Jigal nous présentent le premier roman extrêmement réussi de Pascal Thiriet : J’ai fait comme elle a dit ». Non, pardon, ce n’est pas juste un roman, c’est un polar, noir, urbain, qui nous plonge dans un univers où rien n’est tout à fait normal.
Comme elle a dit
L’histoire :
Sahaa est une asiatique, mélange d’une princesse et d’un pitt-bull. Elle porte un secret en elle : c’est la clé vivante d’un coffre-fort abritant une découverte scientifique qui pourrait faire sauter la planète.L’histoire commence le jour où elle déboule chez Pierre, son ex, mi-corse mi-méditerranéen, qui lui voue un amour sans limites. Elle vient lui réclamer de l’aide lors qu’elle vient de le plaquer pour un dealer au crane rasé avec un scorpion tatoué sur le visage. Elle est la cible de tueurs qui en ont après son secret, il faut qu’il la sorte de là. Que pensez-vous qu’il fasse le Pierre ? Eh bien il fait « comme elle a dit »…et c’est là que commencent les ennuis.
S’ensuit un road-book, à travers l’Europe, où ils vont rencontrer autant de gens qui leur veulent du bien que des gens qui leur veulent du mal !
La galerie de personnages est à la hauteur de la folie de l’histoire, voyez plutot : ils croisent des rockers alternatifs, des chercheurs de miracles, une call-girl diplômée en astrophysique, des skinheads au coeur tendre, des banquiers avides, des assureus véreux, des drogués repentis, des tueurs énervés et des gosses de riches plus vrais que nature.
Mon avis sur la question :
Je crois bien avoir pulvérisé mon record de vitesse de lecture avec ce roman ! Impossible de le lâcher une fois qu’on a lu le premier mot de la première page !L’histoire est irréelle et pourtant ancrée dans la réalité, les situations sont hors normes mais paraissent normales puisqu’avec le génie de Pascal Thiriet tout peut arriver ! Les personnages sont attachants alors qu’ils sont insupportables et se comportent de manière… comment dire ? Bizarre..
Un exemple ? Sahaa la chinoise est du genre à aboyer plutot que parler, exigeante, elle veut bien que son Pierrot lunaire la trompe mais elle doit avoir la tête de la rivale le lendemain sur le plateau du petit déjeuner. Que pensez-vous qu’il fasse le Pierre ? Eh bien il fait « comme elle a dit ».. Alors qu’elle découvre la tête le lendemain matin, elle a une réplique mythique : « oh mais tu es un amour !! »
Vous avez compris chers lecteurs que nous nous trouvons face à un livre exceptionnel, un premier roman excitant et palpitant. A sa lecture, on a la même impression que devant les films de Quentin Tarantino, quand les têtes éclatent comme des citrouilles, on est dégoùuté mais on n’arrive pas à détourner les yeux.
Eh bien là c’est pareil, Pascal Thiriet nous embarque avec génie dans un univers glauque mais dans lequel on se sent bien.. Avec cette escalade dans le gore, il arrive à titiller en nous le côté obscur de notre force, quand on prend du plaisir à lire des choses absolument ignobles et macabres.
Le langage est cru et cruel, il écrit comme il parle, ce qui confère à cet ouvrage une vérité et un beau rythme, on pense presque à un scénario de film.A la croisée des chemins entre un style à la Virginie Despentes, pour la langue très actuelle, et un univers à la Philippe Djian pour le style ultra moderne et la palette de sensations qu’il nous procure.
Pour un premier roman, je dirai que c’est un coup de maître ! C’est un livre qu’on peut aussi bien offrir à son meilleur ami qu’à son pire ennemi : il fera jubiler votre copine adorée qui pensera que vous avez super bon goût…. et choquera votre belle-mère…De plus, c’est un livre qui a la décence de ne pas être onéreux : 17,50 € pour deux heures de bonheur absolu, à combien estimez-vous l’heure de bonheur ?
Retrouvez toutes les publications des excellentes Editions JIGAL sur :

A propos alissash

A lire aussi

Les Croques, le premier tome, Tuer le temps

Tuer le temps est le premier tome de la nouvelle série de Léa Mazé, Les ...

Lire les articles précédents :
Le Périgord : une terre aux mille et une découvertes…

 Le département de la Dordogne a accueilli plus de 2 millions de visiteurs en 2012 : ...

Open Make Up For Ever de natation synchronisée à Montreuil du 14 au 16 mars

A quatre mois seulement des Championnats du Monde de Barcelone (du 20 au 27 juillet 2013), ...

Un premier album pour Say No

Le groupe parisien Say No a commencé par faire du bruit sur Internet grâce aux réseaux ...

Fermer