Accueil / En Région / LA CERISE une pièce d’Antoine Beauville au Théâtre de l’Odéon à Marseille

LA CERISE une pièce d’Antoine Beauville au Théâtre de l’Odéon à Marseille

Le théâtre de l’Odéon présente La Cerise une comédie écrite et interprétée par  Antoine Beauville en représentation le Dimanche 28 Avril 2013 à 14h30.

piece de theatre la cerise

L’histoire :
Ferdinand Coulon, IIIème du nom, est l’héritier d’une fabrique centenaire de bouchons. Ce matin-là, Philomène, sa fille, insouciante et candide prépare activement son 25ème anniversaire… Ce matin-là, Arnaud Lardon, l’assistant de direction toujours un peu terrorisé par la vie, va être obligé d’annoncer  une cascade de mauvaises, de très mauvaises nouvelles à son patron ! Complots, conspirations ou coïncidences ?
En tout cas, ce matin-là, c’est clair : Ferdinand Coulon III va devoir pulvériser un siècle de bourgeoisie bien enracinée. Ce matin-là, c’est clair : Ferdinand Coulon III s’est levé avec La Cerise !

Vous l’aurez compris, avec cette pièce, on plonge au coeur de la bourgeoisie provinciale. Du vrai théâtre de boulevard gorgé de catastrophes hilarantes.

Le rire et les pièces comiques, le théâtre de l’Odéon en a fait sa spécialité, mais ce théâtre municipal  offre également un vaste programme : des pièces grand public aux classiques de l’opérette, en passant par le théâtre de boulevard. C’est cette variété des genres qui a fait, en grande partie, sa renommée.

C’est un lieu de culture et de tradition cher au coeur des marseillais, de part son emplacement emblématique : en haut de la Canebière, mais aussi par son histoire atypique. Ainsi, tout commence par la construction du Théâtre de l’Odéon en 1928, sur les bases des anciennes écuries servant aux transports en commun de la ville.

Á l’origine, la salle unique dotée d’une capacité de 1 500 places a une double vocation, à la fois théâtrale et cinématographique. Les films muets sont alors accompagnés par un orchestre. Dans les années 1950, les activités du théâtre se diversifient et s’ouvrent, selon les modes, aux revues, aux opérettes, au music-hall, puis au cinéma. Enfant, c’est là que mon père m’avait fait découvrir les salles obscures pour la première fois, lors de la projection d’un chef d’oeuvre de Walt Disney.

Chaque marseillais porte en lui une histoire en relation avec ce lieu magique, en constante évolution depuis sa construction. Aujourd’hui, l’Odéon est retourné vers sa destination d’origine, c’est à-dire, le théâtre et les opérettes.
Retrouvez toute la programmation du Théâtre sur :

http://www.marseille.fr/siteculture/les-lieux-culturels/odeon–theatre-municipal/saison-20122013

 

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos alissash

A lire aussi

Les Républicains, Laurent Wauquiez affine son discours fédéraliste à Nîmes

Laurent Wauquiez était attendu à Nîmes, pour son discours politique évoquant le constat social et ...

Un commentaire

  1. Dommage! Manqué de peu sinon quand est-ce qu’il y aura une autre représentation? J’adorerai y aller en plus j’aime beaucoup l’histoire et on sent qu’il y aura pas mal de quiproquo hilarants et des situations assez grotesques.

Lire les articles précédents :
L’Inconscient de la maison : un livre d’Alberto Eiguer

Les excellentes éditions Dunod ont réédité « L'inconscient de la maison » d'Alberto Eiguer, un livre étonnant ...

Festival Crossover, sous le signe du métissage musical

A Nice, du 25 Mai 2013 au 06 Juin 2013 Le festival Crossover, dont le ...

Venez fêter les 15 ans Solidays à Longchamp du 28 au 30 juin 2013

Le festival Solidays fête ses quinze ans cette année, du vendredi 28 juin au dimanche ...

Fermer