homework help integrated 1 i have been doing my homework since two hours creative writing on my vacation doing a literature review in health and social care aveyard dissertation help glasgow 11+ creative writing papers creative writing conference ohio

“La vie inachevée d’Addison Stone” d’Adèle Griffin

Se plonger dans un roman, sans savoir véritablement démêler le vrai du faux. Lit-on une biographie posthume ? Un hommage a une artiste connue, que l’on ne connaît pas ? Est-ce inventé de toute pièce ? Au fil des pages de “La vie inachevée d’Addison Stone”, édité chez Castelmore, Adèle Griffin joue avec nos neurones et propose un roman de maître qui gomme la frontière entre fiction et réalité.

La_vie_inachevée_daddison_stone

Addison Stone est une artiste célèbre pour son originalité, à peindre dans des endroits inhabituels (pont, château d’eau, usine désaffectée, etc.) et à perpétrer le vol de son propre tableau affiché au Whitney Museum. Le 29 Juillet, a l’âge de 18 ans, la chute mortelle d’un pont met fin à son histoire. Mais cette chute était-elle voulue ou accidentelle ? Meurtre, accident, suicide ? Adèle Griffin décide de ne pas en rester là et d’enquêter sur son ancienne élève, a qui elle a eu l’honneur d’enseigner l’écriture pendant quelques minutes seulement, mais quelques minutes qui ont marqué sa vie. Elle se lance alors dans le recueil de témoignages des personnes ayant croisé la vie d’Addison Stone ou ayant eu un rôle plus ancré dans son histoire.

Adèle Griffin, auteur de littérature pour jeunes adultes, arbore à la perfection le rôle de journaliste et recréé une véritable biographie de la vie d’Addison Stone. On se plonge au coeur des témoignages qui constituent ce roman parfaitement orchestré, et l’on doit se forcer pour se rappeler que cette histoire est créé de toute pièce. Addison Stone n’existe peut-être pas dans le monde de 2016, mais dans l’esprit intemporel de l’imagination, elle y a sa place toute faite. Au fil des pages, on fait la connaissance de cette jeune femme imprévisible et elle résonne en nous comme une vague connaissance que l’on aurait croisé brièvement il y a quelques années. N’en a-t-on pas entendu parler à la télévision ? Peut-être croisé un article la concernant sur le web ? La frontière entre fiction est réalité s’efface sous la plume d’Adèle Griffin, douce, piquante, juste, surprenante et enivrante.

Addison Stone art
Images de “La vie inachevée d’Addison Stone” : (g. à d. Bloody Sophie ; Portrait Glamour d’Addison Stone par Etien Koort ; Selfies d’Addison et Erickson (colocataire) ; The Lenox (croquis de petit ami du lycée).

 

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

angel-sanctuaire-des-heretiques-t2-soleil

Angel – Le sanctuaire des hérétiques – Seconde partie

Le diptyque, Angel – Le sanctuaire des hérétiques se termine avec ce second tome, paru …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com