Accueil / Actu du web / Les « Pères Verts »

Les « Pères Verts »

Il y avait les Pères Maristes, Jésuites, Dominicains et autres Pères Franciscains. Il y a maintenant les Pères Verts dont les principales congrégations sont des « ONG » (organisations non gouvernementales), des associations d’écologistes antinucléaires et, de manière plus surprenante, l’ADEME1, une agence officielle de l’Etat français.

ADEMETout comme les autres « Pères », ils prêchent l’ascétisme pour une vie future meilleure. Ce sont les nouveaux prêtres d’une écologie radicale. Ils rêvent d’une vie paradisiaque faite de vent et de soleil, sans pétrole, sans gaz, sans charbon et surtout sans nucléaire. Leur idéal est la sobriété forcée et la repentance des péchés commis par les hommes à l’encontre de la planète. Ils se nourrissent de l’angoisse naturelle des populations et de la peur de l’avenir qui leurs servent toutes les deux de viatique.

La croix articulée, à trois branches, plantée sur un immense mât d’acier et de béton, appelée « éolienne », ainsi que des panneaux à base d’aluminium, de silicium et de verre, appelés « panneaux photovoltaïques » (PV), sont leurs d’idoles devant lesquels ils se prosternent et perdent toute raison.

Le développement des énergies renouvelables, notamment l’éolien et le photovoltaïque, pour réduire les émissions de gaz carbonique (CO2), et l’arrêt des centrales nucléaires (qui paradoxalement n’émettent pas de CO2), semblent être les deux principaux combats de ces nouveaux Pères Verts.

Ils ordonnent et des moines soldats partent de temps à autre à l’assaut de ces temples du diable que constituent les centrales nucléaires. Le député écologiste Denis Baupin écrit en mars 2014 : « la bagarre en vue de la loi Transition énergétique bat son plein » et « la bagarre continue dans tous les lieux où nous pouvons la mener ». Le Directeur « général » de Greenpeace France déclare2 : « Les adhérents et les électeurs d’EE-LV ont la lutte antinucléaire chevillée au corps. Ce combat historique a forgé la colonne vertébrale de l’écologie politique en France ».Ils excommunient les responsables nucléaires en les discréditant dans les médias qu’ils utilisent comme caisse de résonance pour leurs sermons apocalyptiques.

Mais l’action des Pères Verts a des effets pervers !L’Allemagne « vertueuse », championne de la promotion de l’éolien et du photovoltaïque,augmente ses émissions de CO2 (+2% en 2013) depuis l’arrêt de sept réacteurs nucléaires

1 ADEME : Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie.Établissement public à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle conjointe des ministères en charge de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

2 Libération, 20 mars 2014. http://www.liberation.fr/politiques/2014/03/20/nucleaire-ou-sont-les-ministres-verts_988654

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Montre Luisaviaroma

Luisaviaroma : Montre sportive , vintage, ou montre classique ?

Pour les hommes, une montre est un objet de valeur, c’est pourquoi ils consacrent beaucoup ...

Lire les articles précédents :
Magda Ikklepotts, le premier tome.

Paru aux éditions Ankama, le 4 juillet 2014, Magda Ikklepotts est le premier tome d’une série de ...

Jouer aux jeux de hasard, de tirage ou de loterie, en ligne.

Avec plusieurs millions d’euros en jeu, l’industrie des jeux sur Internet fait partie des industries ...

Un grosse barge d'artifice
Dans les coulisses d’un feu d’artifice !

Que nous soyons petits ou grands, le monde est émerveillé par les sons et lumières ...

Fermer