Ligue Mondiale 2015 : Japon – France : bis repetita

L’équipe de France a parfaitement conclu sa tournée asiatique en Ligue Mondiale. Déjà vainqueurs samedi du Japon lors de la première rencontre du week-end, les Bleus se sont à nouveau imposés en trois manches dimanche à Kyoto (25-15, 25-18, 25-23).

Pas de blague ! Concentrés, les Bleus n’ont pas laissé le Japon réagir après la punition infligée samedi à Kyoto lors du premier match. Si les locaux ont affiché une meilleure résistance, le groupe de Laurent Tillie s’est à nouveau imposé en trois sets (25-15, 25-18, 25-23) et conserve son invincibilité dans cette phase de poules de la Ligue Mondiale.

Ligue Mondiale 2015  Japon - FranceForte d’un net succès samedi, l’équipe de France repart sur sa lancée et réalise une entame similaire. Une fixation de Le Roux, une attaque de Rouzier puis un ace de Ngapeth lui permet de réaliser un premier break (3-0). Les Bleus conservent l’avantage malgré un bloc sur Lyneel (4-2). Rouzier puis Ngapeth font parler la foudre (7-2) et, en dépit d’un jeu au centre nippon plus performant que samedi avec Suzuki et Yamauchi à la baguette et de services français ratés après chaque temps-morts, les limites de la jeunesse japonaise autant que l’implication des Bleus leur permettent de prendre le large (16-8). Laurent Tillie choisit de faire entrer Sidibé et Jaumel. Si Ishikawa répond à une attaque de Sidibé (21-14, deux missiles de Ngapeth offrent des premières balles de set. Rouzier, meilleur marqueur du match avec 13 points, réalise un bloc sur Yanagida pour boucler cette première manche (25-15).

Le scénario est similaire dans la deuxième manche avec des fautes directes japonaises qui suivent chaque raté français. Les Bleus prennent les devants, Ngapeth s’illustre encore avec une énorme attaque sur le libéro nippon, fusillé (13-8). Une grosse défense nipponne sur le point suivant avant la faute de filet de Le Goff permet aux locaux de s’accrocher (13-9). Les Bleus résistent aux rallyes japonais et conservent un bon matelas d’avance à l’approche de la fin de set (20-13). La défense japonaise ne peut toujours pas lire le jeu français notamment celui de Rouzier. Les Bleus remportent cette deuxième manche (25-18).

Comme samedi, la troisième manche est plus accrochée. Mais au lieu d’être menés rapidement et de se lancer dans une nouvelle course-poursuite, les Bleus restent au contact. Ils prennent même les devants grâce à Le Roux et une faute de Matsuoka (8-5). Le Japon s’accroche, revient à hauteur grâce à Yanagida (15-15). Laurent Tillie appelle à la vigilance. Message entendu par ses troupes qui, une fois encore, gèrent sereinement la fin de set. Lyneel donne deux longueurs d’avance (21-19), Rouzier place son attaque croisée pour offrir deux balles de match aux Français (24-22). Sidibe ne peut mettre à profit la première, Lyneel boucle finalement l’affaire sur la deuxième (25-23). Comme samedi, les Français s’imposent en trois sets et terminent parfaitement cette tournée asiatique.

A propos Agence

A lire aussi

Le Tour de France lance Le Tour de France Femmes avec Zwift

Dimanche 24 juillet 2022, Amaury Sport Organisation lancera une nouvelle épreuve féminine qui portera la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com