Accueil / Culture / Littérature / BD / L’ombre des Shinobis, Second rouleau

L’ombre des Shinobis, Second rouleau

L’ombre des Shinobis, conte médiéval en deux volumes, se conclue donc avec ce Second rouleau, paru aux éditions Glénat, en avril 2017. Une bande dessinée de Sylvain Runberg et Xu Zhifeng, qui offre une conclusion plaisante et captivante.

l-ombre-des-shinobis-second-rouleau-glenatAu château du Daimyo Tokugawa, quelques jours, après la mort du félon Takeda, le capitaine Saburo, envoyé sur ordre de l’impératrice Hiroyo, se présente au seigneur Tokugawa et dame Himeka. Il vient demander si les messagers ont bien fait leur travail et s’ils attendaient bien sa venue et connaissaient sa mission. Le seigneur Tokugawa affirme qu’il a bien été informé de tout cela. Ils doivent aider le capitaine Saburo à trouver les Shinobis du clan Hiko. Il rappelle, malgré tout, les faits. Les Shinobis l’ont aidé et permis de confondre le traître de Takeda, l’assassin de sa fille. Il explique alors qu’il ne sait pas où se trouve leur repère, mais seulement pour les rencontrer, il suffit de laisser un parchemin à leur intention dans une clairière, de donner un rendez-vous, et d’attendre à ce dernier s’ils viennent ou pas… Mais le capitaine semble impatient, il n’attendra pas que les Shinobis du clan Hiko veuillent lui répondre, il procédera autrement…

l-ombre-des-shinobis-second-rouleau-glenat-extraitNoriko, Atsushi et Hikaru vont bientôt découvrir qui ils sont réellement. Pourquoi leur père leurs a menti et révélera qui est leur mère. Mi-hommes mi-démons, ils vont devoir faire un choix pour tenter de sauver le Japon, ou suivre les traces de leur mère démoniaque. L’avenir du pays est entre leurs mains, ils vont devoir arrêter de fuir et se trouver des alliés et se battre. Ce second tome est tout aussi passionnant et inquiétant que le premier, avec des héros qui vont se déchirer et comprendre qui ils sont réellement. Alliances, pertes, douleurs, combats, fuites, rancœurs et magie sont au cœur de cette bande dessinée dynamique et surprenante, jusqu’à la fin. Les destins de ces héros vont choisir des voix différentes, sur cette terre dont le futur est encore à définir… Le dessin est captivant, vif et plaisant, le cadrage très travaillé, offrant par moment de belles planches sans aucune lecture.

L’ombre des Shinobis se conclue avec ce Second rouleau. Un conte médiéval captivant, une bande dessinée bien écrite et dynamique, aux héros aux destins tragiques, offrant également un dessin travaillé et fascinant.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

L’Histoire de la France, d’André Maurois

Réédité pour la première fois depuis plus de cinquante ans, l’Histoire de la France, du ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lire les articles précédents :
Le Tour de France 2019 donne rendez-vous à Bruxelles

Le Tour de France 2019 donne rendez-vous à Bruxelles. Cent ans après la création du ...

Comment perdre du poids à l’arrivée des beaux jours ?

Ça y est, les beaux jours sont là et une seule chose devrait occuper nos ...

Ma grossesse épanouie de Laure Alençon, aux Éditions du Rocher

"Ma grossesse épanouie" de Laure Alençon aux Éditions du Rocher est l'exemple même que nous ...

Fermer