Accueil / Culture / Littérature / BD / Un long silence, tome 1, Le Pink Flamingo.

Un long silence, tome 1, Le Pink Flamingo.

un-long-silence-t1-pink-flamingo-glenatLe premier tome, Le Pink Flamingo, d’Un long silence, est paru aux éditions Glénat, le 8 octobre 2014. La bande dessinée d’Eric Stalner décrit la quête de vérité d’un jeune homme émigré dans les rues turbulentes de New York, à la fin du XIXème siècle.

1890, Ellis Island, à New York, des émigrés doivent passer devant des médecins avant d’être accepté sur le sol américain. Dans une salle un infirmier demande aux hommes de se déshabiller, mais un enfant reste là, tranquillement à manger une pomme. Le docteur décide alors de lui parler, de l’examiner un peu plus, l’enfant ne parle pas, ne réagit pas, il semble attardé. L’infirmier, sous l’ordre du docteur, va retrouver, dans une autre salle, la mère de l’enfant. Enfin réuni, la mère demande au petit Will Campbell d’arrêter son jeu, mais l’enfant ne répond toujours pas. Le docteur est sur le point de les refuser, ils vont bientôt repartir pour l’Irlande, si Will ne réagit pas, mais sous les menaces de sa mère qui lui affirme qu’elle ne retournera pas en Irlande, le garçon cède… Ils sortent enfin d’Ellis Island, la mère et le fils se retrouvent dans une gare, sur le quai 9 où le train est prêt à partir. Mme Campbell demande à Will de l’attendre sur le quai pendant qu’elle va vérifier s’il y a des places de disponible. Quelques instants plus tard, un homme apeuré cri aux gens de courir, partir vite…

Après un attentat où il voit sa mère mourir, le jeune Will Campbell trouve refuse dans un orphelinat pour sourd et muet, où il un-long-silence-t1-pink-flamingo-glenat-extraitarrive et apprend à dissimuler son non-handicap. Maltraité par les autres enfants, il apprend également à se défendre et à se battre en silence. Après neuf années, il sort enfin de cet orphelinat avec pour seule motivation de retrouver la personne qui criait à l’attentat et qui avait laissé tomber des tickets du Pink Flamingo, avant de disparaître devant les yeux du petit Will de 11 ans. Le récit est émouvant et prenant, le lecteur se lie facilement au drame du petit Will qui grandi bien vite et devient un jeune homme fort, intelligent et déterminé. Il va rapidement découvrir la misère des rues de New York et va trouver du travail au Pink Flamingo, où il va pouvoir retrouver cet homme sur le quai… La lecture est fluide et intéressante, bien posés, les éléments se déroulent sans affolement, ni agitation, mais une certaine tension mène l’intrigue de par le fait de ce personnage faussement sourd et muet. Le dessin est travaillé, les décors sont précis et très beaux, les personnages ont leur particularité physique, le trait reste réaliste et très expressif.

Un long silence, Le Pink Flamingo, est un premier tome prometteur pour une série qui va certainement monté en tension dans les prochaines bandes dessinées, et promet un dénouement subtil et recherché, avec un trait et une lecture très agréables et fluides.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Hommage à Jean d’Ormesson au Festival du livre de la Buzine

L’esprit malicieux et irrésistible de Jean d’Ormesson flottait chaleureusement dans l’air de la magnifique salle ...

Lire les articles précédents :
Le coffret des Authentiques Runes disponible aux éditions Trajectoire

La collection "l'officiel" des éditions Trajectoire s'agrandit d'un petit nouveau : "le coffret des Authentiques Runes". ...

AVENGERS L’ERE D’ULTRON : Teaser du nouveau film Marvel dévoilée !

Les Studios Marvel réunissent à nouveau les plus grands super-héros de tous les temps dans ...

France, petit pop-up panoramique, un livre pas comme les autres !

Paru fin septembre 2014, aux éditions Casterman, France est le dernier arrivé de la collection Petit ...

Fermer