Accueil / Culture / Littérature / BD / L’or des marées, tome 1, Les moissonneurs de la mer

L’or des marées, tome 1, Les moissonneurs de la mer

L’or des marées est une nouvelle saga maritime, humaine et romanesque, qui débute avec ce premier tome, Les moissonneurs de la mer, paru aux éditions Glénat, en octobre 2019. Une bande dessinée de François Debois et Serge Fino, qui s’inspire du roman best-seller de Joël Raguénès, Le pain de la mer.

l-or-des-marees-t1-moissonneurs-mer-glenat1894, à Audierne, au port, une jeune femme attend… Elle demande à un vieux marin quand est-ce qu’il se décide à aller les chercher. Il répond qu’il n’y a pas moyen de prendre la mer, avec la tempête qui n’en finit pas. Il va falloir attendre une accalmie pour pouvoir partir en mer. Elle ose alors demander combien de temps ils peuvent tenir, avec leurs rations. Le marin affirme qu’ils ont déjà tout épuisé, depuis une semaine et qu’ils n’ont plus que la foi pour les nourrir. Puis, avant de partir, il conseille la jeune femme d’aller se réchauffer, car il va falloir qu’elle soit fringante pour son homme, quand il sera de retour. Furieuse de ne pouvoir rien faire, elle prend un caillou et le lance sur un goéland, pour aller dire à son amour, qu’elle l’attendra jusqu’au bout et qu’elle l’aime. Pendant ce temps, en pleine mer, dans un phare, un homme guette l’horizon, pour savoir si la relève arrive bientôt, mais il n’y a aucun signe.

l-or-des-marees-t1-moissonneurs-mer-glenat-extraitAprès la terrible tempête, Yves Kerléo, gardien de phare, rejoint enfin la terre pour épouser la belle Anne, qu’il a piqué, quelques mois plus tôt à un autre homme, François. Pour la femme qu’il aime plus que tout, il a le projet fou d’acheter une ferme sur une île et de devenir paysan goémonier. Encore novice, et ayant besoin d’investir, Yves se retourne vers Eugène Lemarchand, un industriel qui s’intéresse au jeune homme courageux. La bande dessinée révèle le destin d’un jeune couple, deux amants, Anne et Yves, qui vont s’aimer et s’entraider dans cette nouvelle vie qui s’offre à eux, mais des rencontres, des sentiments divers, la mort, le travail, vont être quelques remparts, qu’il va falloir surmonter. Le récit est très romanesque, pourtant agréable à découvrir, avec ces quelques personnages qui se dévoilent peu à peu et quelques évènements marquants, qui laissent un peu de suspense. Le dessin est très doux, assez réaliste, avec un trait fin et fluide, offrant un joli coup de crayon à découvrir.

Les moissonneurs de la mer est le premier tome d’une nouvelle saga maritime, humaine et romanesque intitulée L’or des marées. Une bande dessinée prometteuse, qui présente les principaux protagonistes, hommes et femmes, qui vont être marqués par des évènements, des rencontres…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Dernier carton avec Patrice Laffont au Théâtre du Gymnase – Paris

Dernier Carton – Comédie d’Olivier Balu mise en scène par Laurent Ziveri avec Patrice Laffont ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
ecurie-farm-world-schleich
Schleich  – Une sélection de cadeaux pour les enfants

Schleich, célèbre marque allemande de figurines, et leader mondial des figurines animalières réalistes, présente une ...

mes-plus-belles-chansons-de-noel-grund
Mes plus belles chansons de Noël – Un livre sonore et lumineux

Mes plus belles chansons de Noël est un livre sonore et lumineux, d’Olivier Latyk, paru ...

Les Harlem Globetrotters à Paris et en tournée 2020

Les Harlem Globetrotters - La légendaire équipe de basketteurs qui défient les lois de la ...

Fermer