Nice Jazz Festival J2 : Fatoumata Diawara et Clara Luciani ont conquis le coeur du public

Deuxième jour du Nice Jazz Festival : il fait de plus en plus chaud et le public est de plus en plus nombreux. Forcément, samedi soir, il y avait des femmes formidables, des artistes pleines de talent sur scène : la douce Gabi Hartmann, l’énergique Fatoumata Diawara et l’incontournable Clara Luciani.

Après le superbe concert d’Ibrahim Maalouf vendredi soir, le Nice Jazz Festival a mis les femmes à l’honneur au théâtre de Verdure puis sur la scène Masséna samedi.

A 19H30, c’est avec la voix douce de Gabi Hartmann que la soirée a débuté au Théâtre de Verdure. La jeune chanteuse a conquis le public avec ses mélodies oscillant entre jazz et musique brésilienne. Elle chante en français, en anglais et en portugais. Gabi Hartmann est jeune mais elle a déjà beaucoup voyagé. Sa musique en témoigne. Hier soir, sur des rythmes bossa nova, elle nous a fait entendre sa version de « Maladie d’amour », rendue célèbre par Henri Salvador et mille fois reprise. Gabi Hartmann a touché notre cœur sur scène. Il faudra désormais attendre la sortie prochaine de son album pour continuer à l’écouter et à savourer encore davantage ses mélodies.

Gabi Hartmann (crédit photo : Ville de Nice-Julien Veran)

Du côté de Masséna, il a suffi que Fatoumata Diawara apparaisse sur scène, vêtue d’une robe colorée, pour que la température déjà bien élevée monte encore de quelques degrés. Energique, généreuse, rayonnante, les adjectifs sont nombreux pour qualifier la chanteuse malienne qui était déjà venue au Nice Jazz Festival avec -M- pour sa tournée Lamomali. Entourée de ses musiciens, hier soir, elle a mis une ambiance de folie dans le jardin Albert Ier. Elle chante, danse fiévreusement, joue de la guitare. Sur scène, elle a une énergie inépuisable et entraîne avec elle le public, avec lequel elle se plaît à communiquer. Hier soir, nous avons assisté bien plus qu’à un concert de Fatoumata Diawara mais à un véritable échange. Et lorsqu’elle a rappelé combien la musique était essentielle et vitale pour réunir les gens, nous ne pouvions que l’approuver. Sa performance d’hier soir en a été la meilleure illustration.

Fatoumata Diawara (crédit photo : Ville de Nice-Julien Veran)

Soyons honnête: la plupart des spectateurs venus au Nice Jazz Festival samedi soir étaient surtout là pour voir et entendre Clara Luciani. Déjà bien mis en forme par Fatoumata Diawara et ses afrobeats entraînants, le public a fini la soirée en apothéose avec la chanteuse qui vient tout juste de fêter ses trente ans. Après son passage très remarqué aux Vieilles Charrues, elle a livré un show (un peu court certes) énergique et très efficace. Vêtue d’un pantalon à paillettes et d’une chemise colorée à manches longues, ambiance disco, elle a enchaîné les titres pour le plus grand plaisir de ses fans, qui, même collés les uns aux autres et transpirants, dansaient et chantaient en choeur avec elle. Elle a surtout interprété les morceaux de son dernier album « Coeur », qui, non seulement est excellent mais qui s’avère encore meilleur sur scène. Julien Doré n’ayant pas fait le déplacement à Nice, c’est avec l’un de ses musiciens, Pierre, qu’elle a chanté le duo « Sad & slow ». Pour les autres titres, le public, qui connaissait les paroles, s’est chargé de les chanter avec elle : « Ma soeur », « Amour toujours », « La baie », « Tout le monde », « Le reste », « Respire encore » et, bien sûr, « La grenade » qui a clôturé le concert en apothéose, avant qu’elle ne revienne, pour un seul rappel, se livrer à une reprise de « I feel love » de Donna Summer, invitant le public à lever les bras, façon « algues psychédéliques ».

A propos laurence ray

A lire aussi

la-petite-famille-glenat-jeunesse

La petite famille – Ed. Glénat jeunesse

La petite famille est un nouvel album d’Orianne Lallemand et Anne-Isabelle Le touze, paru en …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com