Accueil / Culture / Cinéma / Noé : Le film évènement de 2014

Noé : Le film évènement de 2014

France Net Infos vous invite à découvrir un extrait inédit du film Noé avec Russel Crow annoncé comme le film évènement de l’année 2004 .

« Ça commence » avec un premier extrait impressionnant du film dans lequel les animaux affluent vers l’arche. Le 9 avril 2014, retrouvez Russell Crowe dans le film visionnaire de Darren Aronofsky, le réalisateur de BLACK SWAN. Aux côtés d’Anthony Hopkins, Emma Watson, Jennifer Connelly, Douglas Booth et Logan Lerman.

Noé au cinéma tout une histoire

NoeL’histoire tout entière de Noé et de l’Arche qu’il a été amené à construire avant le déluge qui a ravagé la Terre, ne tient qu’en quelques pages dans le livre de la Genèse. Mais ces lignes ont marqué à jamais les esprits de milliards d’êtres humains dans le monde, évoquant la force du mal, tout comme la puissance de la foi et d’une rédemption possible, malgré la catastrophe.

Néanmoins, depuis les débuts de l’histoire du cinéma, la plupart des représentations de ce mythe fondateur à l’écran ont été des parodies, des comédies ou des films d’animation – qui ne sont pas sans rappeler une culture populaire envisageant surtout l’Arche comme un jouet ! Cette histoire a été portée à l’écran pour la première fois en 1928 avec L’ARCHE DE NOÉ, qui mêle une brève reconstitution hollywoodienne du déluge biblique à un drame de la Première Guerre mondiale. Depuis, Disney en a fait des courts métrages, et l’on a vu se multiplier des dessins animés et autres variations comiques sur ce thème. Et pourtant, l’histoire de Noé n’avait étrangement encore jamais été mise en scène comme une aventure spectaculaire particulièrement riche sur le plan visuel, et aucun réalisateur n’avait exploré ses nombreux récits touchant à l’identité même de l’être humain.

«Il y a eu des comédies, des films d’animation, et il y a même eu une comédie musicale à Broadway avec Danny Kaye. Au fil du temps, les approches ont toujours relevé du folklore, tournées vers l’humour et les contes pour enfants. Mais si l’on observe son contexte dans la Genèse, on remarque que ce n’est pas simplement l’histoire d’animaux réunis par paires. Il s’agit en fait de dix générations témoignant de cruauté qui finissent par forcer Dieu à faire table rase du passé et à tout recommencer à zéro. À mes yeux, c’est l’histoire originelle de la fin du monde», souligne Darren Aronofsky, coscénariste et réalisateur de NOÉ.

Le cinéaste estime aussi que les techniques de tournage du XXIème siècle permettent enfin de donner toute sa force à cette histoire, tout en étant fidèle à la puissance intacte du texte biblique. Il précise : «Je ne voulais pas réaliser un film qui ne soit qu’une suite de clichés comme nous en a déjà tant offerts la culture populaire. Je voulais que ce Noé-ci soit de chair et bien réel, et que l’on puisse s’identifier à lui».

L’intérêt d’Aronofsky pour le mythe de Noé remonte à sa jeunesse, lorsque, à l’âge de 13 ans, il rédige un poème pour l’école autour de cette figure biblique qui lui vaut une distinction. Par la suite, alors qu’il entame sa carrière de réalisateur, il commence à réfléchir à la manière de raconter le mythe de Noé à un public contemporain. Il sait parfaitement que ce sera là le défi de sa carrière et qu’il s’agira de réaliser un film ambitieux nécessitant à la fois passion et attention au moindre détail. Dans le même temps, il s’intéresse de près à l’histoire de la famille de Noé confrontée à des événements extraordinaires, afin d’en explorer les peurs, les espoirs, les conflits et la quête de sens. Autrement dit, il s’agissait de s’attacher à la dimension personnelle du récit.

«L’histoire de cette première apocalypse me fournissait un prétexte pour imaginer comment une famille y survivrait, et c’était extrêmement intéressant pour moi», affirme le réalisateur.

Aronofsky et Ari Handel, coscénariste et producteur exécutif, s’en sont servis comme point de départ pour commencer à écrire et plonger dans l’inconnu. Le texte de la Genèse est en effet succinct, ne comprend pas le moindre dialogue et fournit très peu d’indications sur l’état d’esprit de Noé vis-à-vis du déluge imminent. Les deux auteurs ont donc dû beaucoup se documenter à partir d’ouvrages d’histoire et de théologie et d’autres sources universitaires afin de mieux cerner l’époque de Noé et la portée de ses actes. Bien qu’ils n’aient pas voulu transposer les écritures mot à mot, ils se sont focalisés sur les thèmes fondamentaux dans l’histoire de Noé et les ont mis en scène afin d’explorer les questions soulevées par le récit biblique.

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos redaction

La rédaction suit les tendances du moment dans le domaine d’actualité. elle vous propose de suivre l'actualité mais aussi des chroniques de livres, cinématographiques , de suivre l'actualité de vos loisirs ( parc , spectacles , sorties ) et de vous proposer des infos fraiches par nos journalistes présents dans toutes la France qui peuvent couvrir ainsi de plus près les informations , nous proposons aussi des dossiers thématiques en fonction de l'actualité et des podcasts audio et vidéos .

A lire aussi

Trois nouveautés pour la collection Premières lectures des éditions Nathan

Les copains du CP reviennent avec Qui a volé le gâteau ?, les contes sont ...

Lire les articles précédents :
Hansel et Gretel dans Les classiques du Père Castor.

Paru le 19 mars 2014, aux éditions Flammarion, dans la collection Les classiques du Père ...

Elections Municipales : la parole aux administrés !

A l’heure où les média font l’écho de la campagne des candidats aux municipales, une ...

Tal, le phénomène

En l'espace de quelques années, Tal est devenu un phénomène avec un premier album certifié ...

Fermer