Accueil / Culture / Rencontre avec Paul Giamatti de la série Billions

Rencontre avec Paul Giamatti de la série Billions

Lors du dernier Festival de Télévision de Monte-Carlo, nous avons rencontré l’acteur Paul Giamatti. Venu pour faire la promotion de  Billions dont la quatrième saison a été diffusée récemment sur Canal Plus Séries, il nous a parlé de son rôle dans la série, mais aussi de télévision et de cinéma.

Dans Billions, Paul Giamatti incarne le procureur Chuck Rhoades, qui livre une lutte sans merci à Bobby Axelrod (Damian Lewis), un magnat de la finance. Il le présente comme un homme « qui confond pouvoir et justice ; ce qui l’intéresse le plus, c’est le pouvoir qu’il a sur les gens. » Quand il était à l’université, le comédien a connu des personnes assez proches de son personnage. Lui-même reconnaît qu’il pourrait être copain avec Chuck mais pas avec Bobby. Quand il a reçu le scénario de la série, il a tout de suite pensé qu’on lui proposait le rôle tenu par Damian Lewis ! Il a été surpris. Il nous a confié qu’il aimait jouer les rôles de méchants. D’ailleurs, il a été ravi que les scénaristes aient choisi de faire évoluer Chick dans cette direction.

Paul Giamatti est bien loin de ressembler à son personnage dans la série. Il reconnaît qu’il n’aimerait pas être milliardaire et ne saurait que faire de tout cet argent. « Avec une telle fortune, on doit sûrement devenir parano ! ». Comme tant d’autres, il n’aime pas dépenser son argent inutilement. « J’ai un fils qui va bientôt entrer à l’université ; il va falloir payer ! », nous a-t-il dit en riant.

Quand on rencontre Paul Giamatti, on ne peut s’empêcher d’évoquer sa très belle filmographie. En effet, il a tourné pour Spielberg, Milos Forman, Steve McQueen, Woody Allen, Tim Burton, John Woo,  Night Shyamalan, David Cronenberg… Mais c’est son rôle d’amateur de vin dans Sideways d’Alexander Payne dont on lui parle le plus, encore maintenant, quinze ans après sa sortie. Il est conscient qu’il doit une grande partie de sa carrière à ce film et il en parle toujours volontiers. « Tout le monde pense que je suis comme mon personnage et que je m’y connais en vin alors que j’en bois peu et que je ne sais pas faire la différence entre les différents vins qu’on me propose. », confesse-t-il.

On le verra prochainement au cinéma dans un film d’actions, Gunpowder Milkshake, une histoire de femmes tueuses. Il est également producteur d’une série aux Etats-Unis, Lodge 49, qui met en scène un groupe de gens appartenant à une société maçonnique, une facette de l’Amérique d’aujourd’hui. Dans la saison 2, il jouera dans quelques épisodes. On ne verra sans doute pas cette série en France mais on attend avec impatience la diffusion de la saison 5 de Billions, annoncée par les producteurs.

A propos laurence ray

A lire aussi

Rencontre avec Alain Bernard

On ne présente plus Alain Bernard. Son palmarès est impressionnant : lauréat de nombreux titres européens ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Greateful Dead Cover - L'histoire du groupe qui inventa le rock psychédélique
Greateful Dead Cover : L’histoire du groupe qui inventa le rock psychédélique

Dans cet ouvrage illustré qui fait la part belle aux couvertures de disques l’auteur Dominique ...

David Bowie, The Mercury Demos - Les premiers pas de Space Odity
David Bowie, The Mercury Demos : Les premiers pas de Space Odity

A l’occasion du 50eme anniversaire de l’album « Space Odity », le label Parlophone édite les enregistrements ...

medias sur le web
Et si vous révéliez vos secrets du web ? avec Generius

La liberté est fondamentale, n'est-ce pas ? Être bien informé est très important, non ? ...

Fermer