master of fine arts in creative writing in english ib creative writing rationale / essay custom writing bristol creative writing ma university of creative writing make my resume cv writing service in mumbai ratan kunj aram nagar andheri west mumbai advantage and disadvantage of doing homework language in creative writing

Borloo – Bayrou : l’union ne fait peut-être pas la force, mais la faiblesse fait l’union.

Ils ont mené de nombreux combats politiques ensemble, puis se sont déchirés et séparés. Mais les voilà qui, en cette rentrée, se retrouvent, se réconcilient et vont peut-être s’unir.

borloo-bayrouLors de l’université d’été du MoDem, dimanche 29 septembre 2013, François Bayrou a confirmé le rapprochement en cours depuis cet été entre son parti et l’UDI de Jean-Louis Borloo, en vue d’une « opposition constructive » au centre, « sans ruse » et sans « jeu de courants mortifère ». Une « charte d’alliance » entre les deux partis doit être conclue à la mi-octobre, dans l’optique des élections européennes et municipales de 2014.

Séparés depuis plus de dix ans, le « troisième homme » de la présidentielle de 2007 et l’ancien numéro deux du gouvernement de François Fillon se sont donc mis au diapason. Le président du MoDem, qui avait recueilli 9,13 % des suffrages au premier tour de la présidentielle de 2012 puis avait voté pour François Hollande, s’identifie dorénavant à l’un « des dix millions de Français déçus du hollandisme » et se place, désormais, dans une opposition à la politique du président socialiste. Tandis que son homologue de l’UDI juge l’UMP « morte » en tant qu’« incarnation du centre et de la droite », après les déclarations de François Fillon sur le Front national.

Face à une majorité divisée et très impopulaire, face à un parti UMP sans leadership affirmé et flirtant avec l’électorat du Front national, les deux « B » semblent s’être résolus à unir leurs forces pour faire émerger une grande formation centriste. Reste que si la famille centriste s’affiche prête à se recomposer, de nombreuses interrogations demeurent et le processus semble encore très incertain. Ce dernier passera par les élections municipales, pour lesquelles « 90 % » de listes communes pourraient être constituées, dit François Bayrou. Puis par les élections européennes, avec à nouveau des listes Modem-UDI. Mais la stratégie à adopter pour ses échéances à venir fait débat, et la présidentielle de 2017 est déjà dans toutes les têtes.

 

avec France5

A propos Agence

A lire aussi

Au nom de la bombe – Steinkis Éditions

Gerboise, Agathe, Aldébaran … des noms qui ne vous inspirent probablement pas une « mort invisible » …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com