university of washington seattle mfa creative writing creative writing private tuition creative writing summer camp nyc legit essay writing services scholarship sacramento library homework help

Candy mountains, tome 2, aux éditions Ankama.

candy-mountains-t2-ankamaParu le 26 septembre 2013, aux éditions Ankama, le second et dernier tome de Candy mountains, de Nikko pour le scénario et Benoît Bernard pour le dessin, continue d’entrainer le lecteur dans ce récit horrifique.

Dans la pénombre d’une chambre d’hôpital, un homme est allongé sur son lit, deux jeunes gens s’approchent de lui. L’un persuade l’autre de tuer cet homme afin d’être débarrasser du colosse, et s’il veut rester il doit le faire. Le jeune homme prend alors un coussin, il étouffe le patient, tandis que l’autre personne continue à expliquer que tuer les nouveaux arrivants dans leur sommeil permet de tenir le colosse à distance et donc de rester plus longtemps en vie. Pendant ce temps dans cette même chambre, une femme, assise par terre derrière son lit, écoute la scène, elle est horrifiée. Elle entend une voix qui l’appelle, elle se réveille d’un bond, elle est dans son lit d’hôpital, des tuyaux dans la bouche, sa fille lui parle, de l’autre côté, son mari…

Cette suite et fin est toujours prenante, en effet le récit horrifique continue à faire son œuvre, une plongée dans l’horreur bien menée, entre une mère et sa fille retenues dans ce monde entre vie et mort, où l’on tente de les tuer. Quel est ce colosse qui veut tuer tout le monde ? candy-mountains-t2-ankama-extraitPourquoi ne touche-t-il pas Anthony ? Qui va s’en sortir ? Et dans quelles conditions ? Autant des questions qui restent en suspens et se dévoilent au cours des pages. Une part sombre et psychologique est exploré dans cette bande dessinée, les peurs de mourir, de perdre quelqu’un, d’avoir peur de quelqu’un, se réfugier, se surpasser… Benoît Bernard excelle dans le dessin avec son trait fluide, précis, dans cet univers sombre qu’il affectionne et reproduit parfaitement.

Ce second et dernier tome de Candy mountains fini donc un premier diptyque réussi pour Nikko et Benoît Bernard qui entraîne le lecteur facilement et aisément dans un récit prenant, terrifiant, psychologique et époustouflant.

Céline Durindel,

lire mes derniers articles.

A propos celine.durindel

A lire aussi

les-devinettes-petit-renard-savane-larousse

Les devinettes de Petit Renard – Deux nouveaux titres à découvrir

Les devinettes de Petit Renard est une collection des éditions Larousse, qui présente deux nouveaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com