creative writing phd rankings 2019 doing homework and watching tv how to be productive when doing homework space battles creative writing differentiate technical writing and creative writing picture for creative writing sarah lawrence mfa creative writing ranking derby creative writing

Catherine Gil Alcala : Les Farces Philosophiques

La Tragédie de l'Âne suivi de Les Farces Philosophiques, un recueil surprenant
La Tragédie de l’Âne suivi de Les Farces Philosophiques, un recueil surprenant

Catherine Gil Alcala, auteure, metteur en scène et performeuse, nous propose une fois de plus deux textes : La Tragédie de l’Âne et Les Farces Philosophiques, parus le 14 janviers 2016 aux Éditions La Maison Brûlée.

Il suffit de quelques instants pour rentrer dans l’univers de l’auteure, un univers particulièrement orageux. On est bousculé, enchanté, agacé, tiraillé. Chacun trouvera probablement dans ce livre ses propres doutes, ses propres peurs.

La Tragédie de l’Âne est l’histoire de la malédiction d’une Reine assassinée, dont le corps a été mangé à la table du Roi pour le repas de noces avec sa nouvelle femme, déjà enceinte de lui. Les Farces Philosophiques sont des errances tourmentées entre différents personnages, enveloppées dans un langage insensé et brutal.

Dans la même logique que son livre James Joyce Fuit… suivi de Les Bavardages sur la Muraille de Chine, parus le 22 décembre 2015 aux Éditions La Maison Brûlée, ce n’est pas la compréhension qui doit hanter le lecteur, mais bien les sensations que le non-sens peut offrir.

Rejoignez le Roi aux oreilles d’âne décollées, la Reine des oiseaux, la nouvelle Reine, l’aïeule illettrée ou encore l’enfant meurtrier dans le premier texte La Tragédie de l’Âne et la Géante à la narine de catin, la petite fille aux allumettes, le philanthrope ou encore la Mort dans Les Farces Philosophiques.

Ce recueil se lit et s’écoute dans un désordre sans nom. Un véritable voyage dans l’inconscient et la folie des personnages, plus surprenants les uns que les autres.

A propos remy salle

A lire aussi

header-we-only-find

We only find them when they’re dead – Tome 1 chez Hi comics

Malgré une dure concurrence en space opera, Hi Comics se met à la page avec …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com