Accueil / Culture / Littérature / BD / Chroniques de l’île perdue

Chroniques de l’île perdue

Chroniques de l’île perdue est un bel album de la collection Métamorphose, des éditions Soleil. Une bande dessinée de Loïc Clément et Anne Montel, parue en septembre 2018, qui présente un récit entre voyage initiatique et peurs enfantines.

chroniques-ile-perdue-soleilSacha, un jeune chat se présente, il explique qu’il ne voulait pas faire cette croisière, avec ses parents et son petit frère. Ses parents ne cessent de se disputer et son petit frère ne fait que l’agacer. Charlie est le gentil petit chouchou, qui obéit à tout ce qu’on lui dit. A cause de cela et donc de son petit frère,  Sacha trouve que l’on ne voit que ses défauts. Charlie brille en classe, alors les quelques bonnes notes de Sacha sont éclipsées. Comme Charlie est sage, on prend Sacha pour un petit démon ! Alors que Sacha s’amuse sur le bateau et que son petit frère reste tranquillement assis sur une chaise à siroter, le bateau doit faire face à une mer déchaînée. Le navire tangue tellement que les passagers ne peuvent plus tenir debout et commencent à sombrer. Sacha qui devait surveiller son petit frère à court vers lui, désespéré. Il arrive à tenir la main de son frère avant qu’il ne tombe à l’eau, mais malheureusement, le gant glisse et le jeune Charlie disparaît sous les flots. Sacha tente de le suivre sous les eaux…

chroniques-ile-perdue-soleil-extraitC’est par cette terrible scène que débute le récit étonnant et touchant. Dans un autre monde, Charlie va être aidé par une jeune fille,  alors qu’il était en danger face à des loups noirs aux yeux rouges. Pendant ce temps, Sacha échoue sur une île étrange et inquiétante. Un long périple commence alors pour le grand frère qui part à la recherche de son petit frère. Chacun évolue dans un monde beau et inquiétant, mêlant une faune fantasmagorique, avec des doudous, des loups noirs qui partent en fumée, ou les pierres qui parlent. Le récit, va révéler,  petit à petit, que les deux frères sont sur une même île, qui se composent de différents environnements et que les habitants de cette île se transforment en zombie. Tout cela est dû aux cauchemars du jeune frère, qui semble perdu et doit faire face à ses peurs… La bande dessinée est surprenante et fantastique, très agréable à lire, elle aborde les peurs enfantines, mais aussi le lien fraternel parfois complexe, ou chacun doit trouver sa place, pour un bel équilibre et une complicité. Le dessin est somptueux, avec de joli décor, emportant facilement les lecteurs dans cet univers entre rêves et cauchemars.

Chroniques de l’île perdue est une bande dessinée fantastique, un récit qui matérialise les peurs des enfants, afin de mieux les apprivoiser, un voyage initiatique pour grandir, tout en abordant le lien complexe de la fratrie.

A propos celine.durindel

A lire aussi

Happy Morning, un calendrier de l’Avent Nature & Découvertes

Nature & Découvertes est bien plus qu’une marque, des magasins, c’est une éthique et un ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Le lit au sol Montessori pour les enfants

Le concept de lit au sol qui est connu depuis quelques années maintenant ne cesse ...

Riverdale présente Betty & Veronica

Riverdale présente Betty et Veronica est un comics des éditions Glénat, paru dans la nouvelle ...

Le courage d’être moi

Le courage d’être moi est un roman, pour les jeunes lecteurs, des éditions Nathan, paru ...

Fermer