Accueil / Culture / Littérature / « Dark and Dangerous Love », de Molly Night

« Dark and Dangerous Love », de Molly Night

Il y a deux jours, j’ai reçu le livre « Dark and Dangerous Love » de Molly Night, paru aux éditions Hugo Roman dans la collection New Romance. Autant vous dire que ce Tome 1 n’a pas fait long feu dans ma Pile à Lire !

Pour tout vous dire, cela faisait une éternité que je n’avais pas lu d’histoires de vampires. Comme la plupart des jeunes, j’ai lu les quatre tomes de « Twilight » de Stephenie Meyer. J’étais au lycée à l’époque et j’avais adoré les livres comme les films. Mais je n’avais pas vraiment cherché à développer le thème « vampire » dans mes lectures. Puis l’an dernier j’ai dévoré la série télévisée « The Vampire Diaries » avec Nina Dobrev et Ian Somerhalder. J’étais donc surprise et très curieuse en découvrant le résumé de « Dark and Dangerous Love ».

Dark and dangerous love molly Night
Photo Instagram : @victoria.arroyo.books
Résumé :

« Les âmes soeurs sont-elles immortelles ?

2 438. La Terre est dominée par les vampires et les humains ne sont rien d’autre qu’objets de plaisir et nourriture pour les immortels. Le plus vieux et le plus puissant d’entre eux, Atticus, est le roi de ce nouvel ordre mondial.

Issue d’une famille de notables humains, Evelyn Blackburn souhaitait une vie simple auprès de l’homme qu’elle aime, Ethan. Malheureusement le destin en décide autrement. Pourtant réputé sans coeur ni compassion, le souverain Atticus tombe fou amoureux de cette jeune humaine et exige qu’elle vienne vivre avec lui au palais. À 18 ans, Evelyn devra quitter sa famille et ses amis pour vivre aux côtés du roi. Éprise de liberté et rebutée par les vampires, elle a bien du mal à accepter ce qui lui est imposé.

Comment échapper à la créature la plus puissante sur Terre ? Evelyn trouvera un soutien inattendu en la personne de Lord Hansel, vampire aux yeux verts, qui s’avère être l’un des plus proches amis du roi Atticus. »

Une aventure commencée sur Wattpad

MOLLY- night-PORTRAIT-200x200La première chose à savoir sur « Dark and Dangerous Love », c’est que Molly Night est une écrivaine Wattpad.

Wattpad, c’est ce réseau social d’écriture en ligne permettant à tout un chacun de partager sa plume, qu’elle soit bonne ou mauvaise. La moyenne d’âge est très jeune. On y trouve donc souvent des histoires qui écorchent le français à chaque phrase par des horreurs orthographiques et grammaticales. Mais tout le monde sur cette plateforme ne cherche pas la reconnaissance. Beaucoup l’utilisent comme un défouloir, ou une manière de continuer à faire vivre leur univers favori au travers de fanfictions, sans chercher à faire d’efforts. C’est en grattant un peu qu’on découvre alors de véritables petites perles en tous genres.

C’est d’ailleurs comme ça qu’est né « Dark and Dangerous Love ». C’était une fanfiction basée sur deux personnages des One Direction : Zayn Malik et Harry Styles. Mais Molly Night a un style d’écriture bien à elle, et les vues explosent rapidement. Aujourd’hui, l’histoire de Molly Night comptabilise plus de 105 millions de vues sur Wattpad. Ainsi, la France, l’Allemagne et l’Espagne sont les trois premiers pays à avoir acheté les droits pour éditer « Dark and Dangerous Love ».

Une Dark Romance n’est pas une simple romance

La deuxième chose à savoir, c’est que « Dark and Dangerous Love » est une Dark Romance. C’est-à-dire qu’elle contient des passages de violence brute et/ou de violence sexuelle décrites. Elle peut ainsi susciter des émotions très négatives chez certains ou faire ressortir des souvenirs traumatisants.

En effet, la lecture de cette histoire est peu recommandée pour des jeunes. Il y a beaucoup de violence sexuelle dans cette histoire. Mais le problème c’est que l’auteure la justifie de manière à ce qu’un lecteur non averti pourrait se dire que ce type d’abus sexuel est totalement normal et pardonnable. Pire encore, que c’est la fille qui en est responsable. En 400 pages, le Roi Atticus force Evelyne, personnage principal, à aller vivre dans son palais et à avoir des relations sexuelles avec lui trois fois. TROIS fois, en toute impunité.

Attention, le paragraphe contient des spoilers, qui n’entravent cependant aucunement l’intrigue.

La première fois, il la pénètre avec ses doigts « seulement » et elle estime que ce n’est pas un viol. Petit rappel : toute pénétration non voulue quelle qu’elle soit est un viol. À la suite, elle pense que « Atticus avait peut-être des sentiments pour elle, il n’en était pas moins un homme et il avait des désirs et des besoins qu’il devait satisfaire« . Et ça, c’est juste un gros NON.

La deuxième fois, juste après, elle estime qu’elle a sa part de responsabilité dans la réaction de violence d’Atticus. Qu’elle pense ça, elle, ne me choque pas. Nombre de victimes d’abus sexuels ont tendance à penser rapidement que c’est de leur faute. Mais en tant que fervente lectrice et également personne qui écrit, j’estime qu’un livre se doit de transmettre une sorte de morale. Et la seule chose que ça transmet, là, sur ce sujet, c’est que c’est presque normal et qu’elle a sa part de responsabilité.

Personne ne lui dit que non, ce n’est pas vrai. Que non, ce n’est pas normal. Personne ne lui dit qu’elle n’a rien fait pour mériter ça et qu’elle ne doit pas se sentir coupable. À part vers la fin où son ami lui dit que ce n’est pas de sa faute, tout en cherchant des excuses à Atticus (« Il t’aime », « son passé est compliqué » …).

Eh bien oui, mais non. Désolée, rien ne justifie ces actes.

Une histoire bien menée et bien écrite

Bref, en dehors de ce gros point négatif — et dangereux — l’histoire a le mérite d’être très bien écrite — et traduite.

Car oui, malgré tout, l’écriture est fluide et addictive. Les chapitres sont courts à la manière de Wattpad, et on tourne les pages sans s’en rendre compte, en étant plongé dans l’histoire. Très honnêtement, si on enlève les relations sexuelles forcées, c’est une très bonne histoire. En effet, elle est bien pensée et réfléchie. Elle est cohérente et attrayante, ce qui n’est pas le cas de toutes. Aussi, le fantastique se mêle bien à l’aspect New Romance que l’on retrouve plus volontairement dans la relation d’Evelyn avec Ethan, son amour de toujours. On ne ressent pas du tout l’aspect fanfiction et c’est un gros point positif.

Je me suis volontiers attachée aux différents personnages, à part le Roi Atticus, bien que son passé ait été joliment décrit, et que ça nous mène à mieux comprendre sa personnalité. J’ai beaucoup aimé Evelyn qui a un fort caractère. Elle ne se laisse pas berner et n’hésite pas à aller jusqu’au bout de ses pensées, quitte à devoir se sacrifier pour le bonheur et la sécurité de ceux et celles qu’elle aime. De son côté, Hansel est un personnage complexe et intéressant qui reste un de mes préférés. Enfin, sa soeur est parfaitement insupportable. Molly Night excelle dans l’art de nous faire détester quelqu’un !

Pour finir, il est à noter que Molly Night est chinoise et l’anglais n’est pas sa langue maternelle. Ce qui ne l’a pas empêchée de développer un style d’écriture captivant qui, je le pense, la mènera loin.

A propos Victoria MARION

Rédactrice littérature, gastronomie, mode, high tech, jeux de société et tourisme/voyage.

A lire aussi

Timoté et ses émotions

Timoté et ses émotions est un nouvel album dans lequel, les jeunes lecteurs vont pouvoir ...

Lire les articles précédents :
Morgan Kneisky et Steven Tronet de retour chez Roubaix Lille Métropole

Morgan Kneisky et Steven Tronet de retour au sein de Roubaix Lille Métropole Morgan Kneisky ...

Les chroniques de Groom Lake

Les chroniques de Groom Lake est un récit complet de Ben Templesmith et Chris Ryall, ...

BD/ Versipelle T2 : Été – Akiléos

La suite et la fin de ce diptyque surprenant, mêlant contes et légendes nordiques aux ...

Fermer