Accueil / Culture / Littérature / BD / Dark blood, le premier tome, Icare

Dark blood, le premier tome, Icare

Icare est le premier tome d’une nouvelle série fantastique, Dark blood, d’Amélie Sarn et Marc Moreno. Une bande dessinée parue aux éditions Delcourt, en janvier 2018, qui propose un récit noir, autour de vampires, entraînant le lecteur à travers les âges…

dark-blood-t1-icare-delcourtDans une arène romaine, le peuple regarde une famille et de pauvres gens qui sont sur le point de se faire déchiqueter par des fauves. L’un prie tandis que les terribles félins montrent leurs crocs, une panthère noire lui saute dessus. Le peuple semble ravi. Un autre homme court, mais un léopard arrive rapidement sur lui et d’un coup de patte lui arrache la mâchoire,  le tuant sur le coup. La famille est également massacrée par les fauves, qui finissent par se coucher devant un homme, qui pourrait être leur maître. En 2010, la pluie s’abat abondamment dans les rues de Paris. Un homme aux cheveux long et blond est au sol. Sur son torse, ses vêtements, il y a comme du sang. Il se réveille, se redresse, devant des passants qui ne font guère attention à lui. Quelque temps auparavant, il était au sec et au chaud, dans une chambre d’hôtel avec une prostituée…

dark-blood-t1-icare-delcourt-extraitOn découvre rapidement que ce jeune homme blond, très mystérieux et solitaire, est un vampire. Son histoire et ses faits son entrecoupés d’autres scènes, présentant quelques brides de son passé, mais également des personnages qui tentent de le retrouver. Le récit est très intriguant, avec des vampires très bien organisés, et vivant parfaitement à notre époque, qui sont à la recherche, depuis des années, de ce mystérieux vampire blond, qui ne semble pas lui-même savoir qui il est. Mais il doit être très spécial, pour que tant de monde s’agite autour de lui. Le mystère est très grand autour d’Icare, qui est intriguant, fort, redoutable et surtout amnésique. Toute l’intrigue tourne autour de lui et de ce que lui veulent les autres vampires, notamment une certaine Lucia Néra. Le scénario est bien découpé, avec de nombreux flashbacks, qui reviennent sur différentes époques qu’a pu vivre Icare, la poursuite de Lucia, mais aussi les investigations d’une enquêtrice… Le dessin est bien exécuté, plaisant, dynamique et fluide, avec un découpage assez efficace et des décors peaufiné. 

Icare est le premier tome d’une nouvelle série, Dark blood, qui propose une bande dessinée fantastique, où les héros sont des vampires, dont un plus curieux et mystérieux que les autres, plus doux ou méchant, nous le sauront dans le prochain tome, Lucia Néra…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Mon boss – Quelle plaie !

Mon boss est une nouvelle série pleine d’humour grinçant, des éditions Bamboo, que débute avec ...

Lire les articles précédents :
Mort d’Alexia : Jonathann Daval coupable machiavélique ?

Randall Schwerdorffer, l'avocat de Jonathann Daval l'a dit "C'est un couple, dont malheureusement l'un des ...

Jeux en ligne en Europe, les différentes législations

En 2003, l'Union Européenne a statué sur la législation sur les jeux en ligne sur ...

le retour du heros film
Le Retour du Héros, un film de Laurent Tirard avec jean Dujardin et Mélanie Laurent

Le Retour du Héros se déroule pendant les guères Napoléoniennes. Cette comédie en costume dans ...

Fermer