Accueil / Sport / Cyclisme / Démare vainqueur sur la 2ème étape du Dauphiné Libéré, Bouhanni se place

Démare vainqueur sur la 2ème étape du Dauphiné Libéré, Bouhanni se place

Démare vainqueur sur la 2ème étape du Dauphiné Libéré

Arnaud Démare a remporté aujourd’hui la deuxième étape du Dauphiné Libéré. Le sprinteur de l’équipe FDJ s’est imposé tout en puissance au terme d’un sprint dans lequel il devance Alexander Kristoff (Katusha) et Nacer Bouhanni (Cofidis), deux autres spécialistes du sprint.

La 2ème étape du Critérium du Dauphiné présentait un profil propice à une arrivée massive. Sans réelle montagne, mais avec des reliefs usants tout au long de la journée, elle favorisait surtout un certain type de sprinteurs dont le portrait-robot porte les traits d’Arnaud Démare. Le vainqueur de Milan San Remo 2016 ne craint pas les difficultés qui précèdent une belle explication entre finisseurs. Après la jonction avec le dernier attaquant du jour, Alexei Lutsenko, c’est dans un combat entre costauds qu’il a été lancé par son équipe. Sûr de son sujet et de sa puissance, Démare a placé son accélération dans les 200 derniers mètres pour dominer Alexander Kristoff et Nacer Bouhanni sur la ligne. Depuis le début de la saison, il a ramené au moins un bouquet sur la plupart des courses par étapes où il s’est présenté. Après l’Etoile de Bessèges, Paris-Nice et les quatre jours de Dunkerque, il remporte maintenant sa première étape sur le Critérium du Dauphiné.

Réaction d’Arnaud Démare : « J’ai une pensée émue pour toutes les victimes de la route. Nous, cyclistes, traversons une période difficile. Je tiens vraiment à insister sur une chose : le route se partage. Concernant cette deuxième étape, j’ai passé une journée plutôt difficile. A 70km de l’arrivée, j’ai été distancé dans les bosses. Heureusement, j’ai pu compter sur le soutien de toute mon équipe pour réintégrer le peloton. Ils m’ont tous formidablement emmené pour décrocher ce sixième succès de la saison. Grâce au parcours valloné, les sprinteurs du peloton était un peu émoussés. J’ai ainsi pu saisir ma chance. Je suis très heureux. »

L’édition 2017 du Dauphiné Libéré marque le retour à la compétition de Nacer Bouhanni. Troisième aujourd’hui, le vosgien peut se réjouir de cette place d’honneur, un mois après sa spectaculaire chute au Tour de Yorkshire.

Après une difficile première étape de remise en route autour de Saint-Étienne, que Nacer Bouhanni avait bien négocié, le sprinteur vosgien poursuit agréablement son retour à la compétition. Ce lundi à Arlanc, sur un parcours casse-patte dont il a bien géré les difficultés, il est allé chercher une troisième place très encourageante dans le sprint massif final. Bien entouré par ses coéquipiers dans les derniers kilomètres, il retrouve sensations et automatismes avant les étapes de Tullins (mardi) et de Mâcon (jeudi). 
 
Réaction de Nacer Bouhanni : « Je me suis accroché comme j’ai pu dans les cols. J’ai réussi à basculer avec le peloton, c’est le signe que j’avais de bonnes jambes et c’est bien pour la suite. J’ai fait le sprint, j’étais plutôt bien placé au pied de la rampe de 300 mètres. J’ai alors un peu reculé et il fallu que je remonte 3 ou 4 coureurs dans les derniers mètres. J’étais trop loin pour jouer la gagne. Mais c’est rassurant, c’est sûr. C’était mon premier sprint depuis ma chute au Tour du Yorkshire, sur une course du niveau du Critérium du Dauphiné… Je fais troisième, ce n’est pas une victoire évidemment, mais avoir pu figurer dans ce sprint c’est tout comme. Je ne mets pas pour autant la pression pour l’étape de mardi. L’essentiel c’est de faire des bornes, de retrouver des sensations. Je suis en bonne condition mais je ne suis pas au top. »

Réaction d’Yvon SANQUER, manager général de l’équipe équipe Cofidis : «Si Nacer avait gagné, ça aurait été un exploit. Mais il faut rester mesuré. En arrivant au départ du Critérium du Dauphiné, on s’est dit que l’on irait step by step avec Nacer. La journée de dimanche était une bonne étape de passée, car il est resté au niveau des autres principaux sprinteurs dans les nombreuses difficultés du parcours. Aujourd’hui il était plutôt au dessus d’eux dans les bosses, il a été avec Sonny Colbrelli le dernier à tenir dans le peloton. C’est finalement rentré et il y a eu ce sprint final compliqué dans sa configuration, son premier depuis sa période d’inactivité. D’entrée de jeu il s’est senti d’aller le disputer. Rien que ça, c’est un motif de satisfaction, donc sa troisième place est bien sûr un résultat très intéressant. Il faut maintenant continuer à avancer au jour le jour, travailler dans ce sens-là. Le bilan sur les deux premiers jours de ce Critérium du Dauphiné est vraiment positif. »

 

 

 
 
 
 
 

www.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos guillaume joubert

Après avoir été rédacteur sur divers sites musicaux comme Rocknfrance, Zikannuaire, Punksociety, Zik'nblog, et animateur d'une émission de radio diffusée sur 12 radios, dont 7 FM, en France, en Belgique et en Suisse, j'ai décidé de reprendre l'écriture sur FranceNetInfos. C'est un plaisir de participer à la diffusion d'informations régionales et nationales, sur des sujets qui me tiennent à coeur comme, entres autres, la culture, le cyclisme et l'environnement.

A lire aussi

Les Républicains, Laurent Wauquiez affine son discours fédéraliste à Nîmes

Laurent Wauquiez était attendu à Nîmes, pour son discours politique évoquant le constat social et ...

Lire les articles précédents :
Quatrième partie des aventures de notre agent préféré : Alpha !!!

Depuis le 5 Mai, les lecteurs de la série « Alpha : premières armes » aux Éditions Le Lombard, ...

Le pendule Kit et Planches

Un nouveau kit pendule et de planches vient de faire son entrée aux éditions Guy ...

Et s’il existait une vie avant la vie ?

 Existe-t-il une vie avant la vie ? C'est une grande question que tout le monde ...

Fermer