Accueil / Le meilleur du web / Didier Porte sort de ses gonds : son interview décalée !

Didier Porte sort de ses gonds : son interview décalée !

Alors que la rubrique commence à faire du bruit et susciter de la sympathie et du dégout, continuons dans le décalage avec une nouvelle interview. Après Bruno Salomone la semaine dernière, voici le nouvel indice que j’avais laissé :

« C’est un homme de mauvaise humeur qui n’a pas la grosse tête ! »

Vous l’aurez certainement compris, cette semaine j’ai l’honneur de prendre la température humoristique de Didier Porte, le mégaphone du P.A.F !

Didier Porte : allô quoi !

Didier Porte  sort de ses gonds :

son interview  décalée !

FrancNetInfo : « Bonjour Didier Porte, afin que le protocole d’ouverture de l’interview soit respecté, merci de nous dire la phrase de lancement :… »

Didier Porte : « Avoir un papa et une maman, c’est bien. Mais si c’est Christine Boutin et Henri Guaino, ça craint.»

 …j’adore les accusations sans preuves.

FNI : « Vous avez appelé à voter Jean-Luc Mélenchon au cours d’un de vos spectacle. On peut se demander s’il n’est pas devenu adepte du style Didier Porte depuis, non ? »

DP : « Il ira loin, ce petit… »

FNI : « Vous avez été remercié par France Inter pour inhumanité. Qu’est ce qui est le plus dur, être inhumain ou avoir travaillé à France Inter ? »

DP : «Travailler à France Inter a été plaisir, jusqu’à ce qu’elle soit dirigée par Nicolas Sarkozy…»

 

FNI : « Vous êtes un spécialiste du portrait à charge. Vous êtes donc un partisan de la présomption de culpabilité non ? »

DP : « C’est pour cela que je suis chroniqueur à Médiapart depuis près de trois ans : j’adore les accusations sans preuves.»

…j’obligerais les curés versaillais à dire la messe dans des «backrooms !»

FNI : « Vous animez votre chronique, « La mauvaise humeur », dans l’émission de Stéphane Bern « A la bonne heure » sur RTL. Travaillez à RTL, ce n’est pas avoir la grosse tête ? »

DP : « Vous pouvez répéter la question, je ne comprends pas la vanne, elle est trop subtile pour moi ! »

FNI : « Sur votre site il est précisé que vous êtes atteint d’une grave névrose : œnophile de type compulsif. Alors plutôt Bordeaux ou Beaujolais ? Le rouge certainement ? »

DP : « Bordeaux où Beaujolais ? », on sent l’expert ! Mon pauvre ami, vous me faites de la peine. Bourgogne, bien sûr !….Beaujolais, pfuit !»

Le ministre des cultes

FNI : « Pour terminer, si on vous propose un poste de ministre au Gouvernement, vous prendriez lequel, et pourquoi ? (vous pouvez même en inventer un) »

DP : « Ministre des cultes » et j’obligerais les curés versaillais à dire la messe dans des «backrooms !»

Propos recueillis par Frédéric Verschaeve du Labo21dk pour FranceNetInfo.

Un grand merci à Didier Porte pour sa (mauvaise) bonne humeur et sa disponibilité  !

La semaine prochaine retrouvez une nouvelle interview avec comme indice :

« Ca va d’aller ! »

Rendez-vous au même endroit mercredi prochain, salut !

A propos Agence

A lire aussi

Portrait : Anthony Bajon « Ours d’argent », meilleur acteur (Berlin)

Anthony Bajon, est né le 7 avril 1994 à Villeneuve St Georges, dans le département ...

Lire les articles précédents :
Qui remplacera Imane Zouzi Miss Ronde Nord Pas de Calais 2012 ?

Le comité Miss Ronde Nord Pas de Calais en partenariat avec l'association joie de vivre ...

La série limitée Fabia Monte Carlo

La série limitée Fabia Monte Carlo est désormais disponible à la commande. Lancée à l’occasion ...

Les stars internationales choisissent Le Mouton Cadet Wine Bar

Pour la troisième année consécutive, c'est au Mouton Cadet Wine Bar que se retrouveront les ...

Fermer