Accueil / Culture / Littérature / BD / DoggyBags revient avec le premier tome de la saison 2

DoggyBags revient avec le premier tome de la saison 2

La série de bandes dessinées courtes, regroupant des auteurs de dessinateurs du label 619, des éditions Ankama, DoggyBags, revient avec une deuxième saison et ce quatorzième tome, paru en septembre 2019, offrant de nouveau des récits pleins de suspense, de frissons et d’horreurs.

Krasnogorsk, au Kazakhstan, il y avait l’empire soviétique qui venait puiser de l’uranium. Puis, l’empire s’est effondré. Lamine a fermé et la ville est devenue une ville fantôme. C’est devenu un super terrain de jeu pour les mômes ! Certains viennent de la ville voisine. Dans le coin, la vie n’est pas toujours rose. De plus, pour ces deux-là, dans quelques jours, ça va être encore pire ! Après quelques acrobaties, doggybags-t14-saison-2-ankamaGulka rejoint son grand-frère qui l’applaudie et affirme que la jeune fille commence à être balèze et que va peut-être l’inscrire aux J.O. La jeune fille sourit, mais détourne la conversation, en demandant ce qui ne va pas avec leur père. Son grand-frère lui rappelle que depuis la mort de leur mère, il a des difficultés financières. Il a emprunté de l’argent à des Russes, mais normalement, dans quelques jours, tout ira mieux…

C’est de nouveau trois histoires inédites et des récits entre frissons et horreurs qui sont à découvrir. Dans la première histoire, c’est l’ange de la mort, qui raconte celle qui lui tient à cœur, au milieu d’une ville fantôme, où une jeune fille, après un massacre va s’exprimer… Le deuxième récit est un peu plus complexe et cependant intéressant, malgré tout, avec un homme enfermé dans son propre corps, qui ne semble pas vouloir survivre dans ce monde où il se sent seul ! Enfin, la troisième histoire reprend celle de Christopher, ancien bourreau, condamné à mort. Entre malédiction, diable, ange de la mort, folie, enfermement, vengeance, ce premier tome de cette deuxième saison commence assez bien, avec trois bandes dessinées sanglantes et mortelles, offrant tout ce que l’on attend d’elle, des histoires courtes, pleine d’horreurs, de folie et de sang. Les récits sont très différents, assez captivants et plaisants, relançant efficacement dette deuxième saison. Le dessin est aussi très inégal, avec des artistes différents, que l’on aime à retrouver également.

Ce quatorzième tome de DoggyBags inaugure cette deuxième saison qui promet d’être terrifiante. En effet, la bande dessinée débute avec trois histoires originales et étranges, entre folie, mort, massacres, vengeance, malédiction, frissons et horreurs.

A propos celine.durindel

A lire aussi

les-schtroumpfs-et-le-village-des-filles-le-corbeau-le-lombard

Les Schtroumpfs & le village des filles – Le corbeau

Le corbeau est le troisième tome de la série jeunesse, Les Schtroumpfs & le village ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Palais des Thés : Calendrier de l’Avent 2019 au décor très festif !

Palais des Thés a choisi un décor très festif pour la version 2019 de son ...

zozo-zombie.jpg
Zozo Zombie, un manga à perdre la tête mais pas que !!!

Avez vous déjà été effrayé par un zombie mangeur de cervelles ??? Dans ce manga, ...

mes-heros-en-gommettes-pochette-pere-castor
Les pochettes du Père Castor : des activités pour les enfants

C’est aux éditions Flammarion, en septembre 2019, que sont parus, dans la collection Les pochettes ...

Fermer