Accueil / Culture / Littérature / BD / Dreams Factory, tome 1, La neige et l’acier

Dreams Factory, tome 1, La neige et l’acier

La neige et l’acier est le premier tome de Dreams Factory, une nouvelle série de la collection Métamorphose, des éditions Soleil. Une jolie bande dessinée, un diptyque sublime de Jérôme Halmon et Suheb Zako, parue en août 2018.

dreams-factory-t1-neige-acier-soleilIl neige sur la belle ville de Londres qui se réveille. Dans les rues enneigées, un homme se promène avec son chien et lui demande de faire moins de bruit, pour ne pas réveiller tout le quartier. A une fenêtre, on entend un homme qui appelle une jeune fille, afin qu’elle se réveille. Dans la chambre, le père est en train de couper des tranches de pain, et demande à sa fille, Indira, de se dépêcher, sinon elle va se mettre en retard. La jeune fille se réveille difficilement, elle se lève et prend les consignes de son père. Dans le lit, son petit frère se réveille à son tour. Le jeune garçon est heureux comme tout, la neige qui tombe fait son plus grand bonheur. Indira suggère à son petit frère de rester au lit, car il est encore tôt, mais le petit garçon ne veut pas rater la première bataille de boules de neige de l’année ! La jeune fille prend son casque et embrasse son frère avant de partir affronter le froid de l’hiver…

dreams-factory-t1-neige-acier-soleil-extraitLa bande dessinée est très douce, comme enchantée, présentant une jeune fille, Indira, qui doit aller travailler, pour nourrir la famille, son petit frère et son père. Elle porte beaucoup de tendresse pour son petit frère un peu rêveur et plein de joie. Mais hors des murs de la maison, la réalité est plus difficile pour la jeune fille qui travaille dur, pour quelques pièces. Tout va changer le jour où le petit frère va prendre sa place, pour venir en aide à sa sœur, qui n’arrive pas à se réveiller… Le récit est poétique, malgré la grande tristesse et la souffrance que l’on perçoit et les difficultés de ces deux jeunes gens à s’en sortir, pour tout simplement vivre. Mais les choses vont encore être plus dures, lorsqu’Indira va s’apercevoir que son frère a été enlevé par Cathleen Sachs, la riche propriétaire des mines de charbon, où la jeune héroïne travaille… Une quête désespérée et pleine de mystères débute alors pour la courageuse jeune fille. Le dessin est rond, très doux également, mais assez sombre, pour apporter, tout comme le récit, un brin de poésie, mais surtout une atmosphère pesante et mélancolique, très mystérieuse.

La neige et l’acier est le premier tome de Dreams Factory, un diptyque doux et sombre à la fois. La bande dessinée révèle un univers mystérieux et inquiétant, où les enfants sont condamnés à travailler pour survivre, mais peut-être bien pire encore…

A propos celine.durindel

A lire aussi

Un escalier de sable, un one shot des éditions Le Lombard

Un escalier de sable est une bande dessinée de Benjamin Legrand et Djillali Defali, parue ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Les saisons de Charlotte Gastaut à colorier

Les saisons de Charlotte Gastaut à colorier est un grand cahier de coloriages, paru aux ...

Bloodshot Salvation – Le livre de la vengeance

Le livre de la vengeance est le premier tome de la série Bloodshot Salvation, de ...

Alad’2 le film qui fait rire la famille

Daniel Tordjman a fait un pari osé..."Les Nouvelles Aventures d'Aladin" le film d'Arthur Benzaquen, avait ...

Fermer