Gloria Victis, le quatrième tome, Ludi Romani

Ludi Romani est le quatrième et dernier tome de la série Gloria Victis, de Juanra Fernandez et Guerrero, paru aux éditions Le Lombard, fin septembre 2017. La quadrilogie se termine, avec Aelio toujours aussi haineux, qui ne souhaite qu’une seule chose, assouvir sa vengeance…

gloria-victis-t4-ludi-romani-le-lombardA Rome, en l’an 168 de notre ère, Victor retrouve Numa, au milieu d’une arène. Il est question d’argent et de combat. A quelques lieux de là, aux portes de la grande ville, Aelio est ses deux compagnons se sont arrêtés sur le bord du chemin. Aelio prend un peu peur, en découvrant des hommes sur des croix. Rome et l’inconnu l’effraie, mais son ami le rassure en expliquant que Rome est comme toutes les villes, il n’y a rien, là-bas, qu’il ne connaisse déjà, tout est juste, un peu plus grand ! Un messager de Dioclès vient chercher Aelio, le jeune aurige part sans ses amis. Son destin l’attend… Au domus de Dioclès, Aelio est bien reçu, il a sa chambre, ses vêtements et des servantes qui s’occupent rapidement de lui, afin de prendre un bain relaxant et de bien s’habiller pour le soir. En effet, des invités illustres sont conviés au dîner, l’aurige doit faire bonne impression…

gloria-victis-t4-ludi-romani-le-lombard-extraitAelio est aux portes de Rome, après un long voyage et de nombreuses victoires, pour pouvoir suivre son seul objectif, se retrouver face à Victor et le tuer ! Dans cette dernière bande dessinée, le héros va faire de nouvelles approches, retrouver des personnages, tandis que ses amis, vont faire une fâcheuse rencontre. Un brin d’humour, dans cet univers où tout le monde se fait la guerre pour trouver sa place… Mais le destin va sourire à Aelio, qui va pouvoir retrouver la trace de son ennemi et ainsi tenter de venger la mort de son père, et bien plus encore ! Une haine qui ronge le personnage, qui le perdra peut-être, dans les rues de Rome. L’intrigue entraîne tranquillement le lecteur vers le dénouement, qui se veut intensif et oppressant sur la fin. Le dessin est toujours aussi fluide et vif, offrant des cases dynamiques et un découpage efficace.

Ludi Romani est le quatrième et dernier tome de Gloria Victis, qui vient conclure la vengeance d’Aelio, jeune aurige, qui a fait ses preuves et qui ne souhait qu’une seule chose. Une détermination captivante, angoissante, qui se poursuit jusqu’aux toutes dernières cases…

A propos celine.durindel

A lire aussi

mon-premier-livre-je-fete-noel-langue-au-chat

Mon premier livre – Deux nouveaux titres pour la collection

La collection Mon premier livre, des éditions Langue au chat, se complète avec deux nouveaux …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com