Accueil / Culture / Littérature / BD / Heidi au printemps, un récit complet, au contenu explicite

Heidi au printemps, un récit complet, au contenu explicite

Heidi au printemps est une bande dessinée de Marie Spénale, qui reprend le personnage d’Heidi, devenue jeune femme. Un ouvrage réservé à un public averti, paru aux éditions Delcourt, en mai 2017, qui raconte la découverte du corps, les premières relations sexuelles et l’émancipation.

heidi-au-printemps-delcourtHeidi était encore toute petite lorsque ses parents sont morts. Sa tante Dete a dû s’occuper d’elle. Cela la fatiguait beaucoup, alors à ses cinq ans, Heidi a été emmenée chez son grand-père. Dete n’ayant pas laissé le choix au vieil homme. Au milieu de la montagne, Heidi était heureuse, entourée des chèvres, de Blanchette et de son ami Peter. Le grand-père et Heidi étaient heureux tous les deux, ils s’aimaient beaucoup. Mais tante Dete est revenue chercher Heidi, pour qu’elle puisse travailler. Aussi la jeune fille tenait compagnie à une fille riche et malade. Les années passèrent et Heidi et Clara sont devenues les meilleures amies. La guérison de Clara sépara les deux amies. Heidi pu revenir auprès de son grand-père adoré, heureuse de nouveau… Au fil des années la petite fille était devenue une toute-jeune femme, aux envies et ambitions bien différentes…

heidi-au-printemps-delcourt-extraitC’est au fil des saisons que les lecteurs vont découvrir l’émancipation de la jeune Heidi, qui devient une jeune femme. L’hiver est rude, la grande fille s’ennuie, dehors il neige, elle ne peut pas faire grand-chose. Pour changer du quotidien, son grand-père lui propose de le suivre au village pour vendre ses fromages. Le lendemain, Heidi se lève, se prépare pour partir au marché. Il est difficile pour elle d’être reconnue comme une jeune femme, lorsque tout le monde croit encore qu’elle est la petite fille des montagnes. Rien ne réconforte la jeune femme, seules les lettres de son amie Clara, qui lui raconte ses rencontres avec de beaux jeunes hommes et des bals renversants. Heidi rêve alors d’autres choses, elle a des envies, qui, au fil des saisons vont se libérer… Le contenu est par moment explicite, mais rien de vulgaire dans cette recherche de soi et de l’amour, du corps et des envies, de l’un et de l’autre. Une émancipation qui fait face à des angoisses, la peur de partir, de grandir, d’être retenue, de ne pas trouver de satisfactions… Le récit est très fluide et plaisant à découvrir, pour une année tourmentée et malgré tout, pour la jeune héroïne devenue femme. Le dessin est assez simple, vif et rond, il est efficace et plaisant.

Heidi au printemps est un récit complet, réservé à un public averti, une bande dessinée sur la découverte de son corps, du corps de l’autre, les premières relations sexuelles, les premières envies et l’émancipation d’une jeune héroïne devenue femme.

PDF24    Envoyer l'article en PDF   

A propos celine.durindel

A lire aussi

Orcs & Gobelins, le premier tome, Turuk

Après Elfes et Nains, voici la nouvelle saga fantastique des éditions Soleil, qui s’inscrit dans ...

Lire les articles précédents :
Goran Bregovic enflamme les # Nuits du Sud à Vence

La soirée de samedi aura sans doute été l'un des temps forts ce cette vingtième ...

Cauet sur NRJ c’est terminé

La société Be Aware Radio et l'animateur Cauet confirme l'arrêt, après décision de la station, ...

La Caravane du tour de France a vivre en Live avec France Net Infos

Pour ceux qui n'ont pas encore vu la fameuse caravane tour de France pensent que ...

Fermer