Jenny Finn, un nouveau récit d’atrocités par Mike Mignola

Jenny Finn est une nouvelle bande dessinée de Mike Mignola, associé à Troy Nixey, parue aux éditions Delcourt, en octobre 2019. Un récit d’atrocités, où l’étrange règne pour une lecture captivante et angoissante, du début à la fin.

jenny-finn-delcourtDans la cité de Londres, les pêcheurs débarquent le poisson qu’ils ont pêché en mer. Sur le marché, les étals se remplissent, le poisson qui doit être vendu. Un jeune garçon passe dans les allées, il vend le journal et crie le gros titre. Un meurtre a eu lieu ! Le tueur de putes a encore frappé et court toujours… Un peu plus loin, dans un bâtiment pour les prostitués, une jeune femme appelle sa mère. Dans son lit, elle retrouve un homme transformé, sur le corps méconnaissable, il y a des coraux, des algues, des queues de poisson, des tentacules… Les femmes ne semblent pas trop perturbées, ce n’est pas la première fois qu’elle assiste à un tel spectacle. Alors qu’elles s’apprêtent à le sortir par derrière, un homme étrange, avec un masque et casque sur la tête, affirmant qu’il va se charger de lui. C’est le Premier ministre. Il commence à questionner les filles de joie…

jenny-finn-delcourt-extraitLe récit est découpé en plusieurs chapitres, apportant une dynamique plaisante à la lecture. Dans Londres, un meurtrier rôde, et les jeunes femmes sont en danger. Dans le marché, Joe découverte une jeune fille seule, il s’inquiète pour elle et va à sa rencontre. C’est Jenny Finn. Il tente de prendre la fille sous sa protection lorsqu’un vieil homme vient la menacer, en affirmant que c’est un monstre. Joe s’interpose, Jenny s’enfuit… C’est une étrange quête que va suivre Joe, un homme simple et bon. Il tente de découvrir qui est l’horrible meurtrier qui sévit dans les rues de la ville, tandis que d’autres tentent de mettre la main sur une fille maudite, qui transforme des hommes, les couvrant de tentacules. La bande dessinée est intrigante, présentant deux menaces, qui vont se retrouver mêlées. Le héros, un homme simple, va se retrouver malgré lui, au lieu de cette horreur, tentant de comprendre et essayant de faire au mieux, pour tous. Malheureusement son jugement aura aussi des conséquences, qu’il va devoir payer… Le dessin est particulier, tout comme l’histoire, où le reconnait l’art de Mike Mignola. Le trait est puissant, parfois maladroit, mais reste dynamique et plaisant, offre un univers singulier à découvrir.

Jenny Finn est une bande dessinée au récit étrange et inquiétant, une histoire d’atrocités, de fascination et de malédiction, qui va plonger un homme dans une histoire sordide, dont il ne sortira pas indemne…

A propos celine.durindel

A lire aussi

il-etait-une-fois-une-découverte-par-jour-ephemeride-hugo-cie

Hugo & Cie – Éphéméride Il était une fois…

Maestro est à retrouver dans une éphéméride grand format, aux éditions Hugo & Cie, depuis …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Read previous post:
De Neuville : Chocolats & Gourmandises pour Noël

L’équipe de chocolatiers De Neuville s’est donnée à fond cette année pour nous faire passer …

Les lois de la nature humaine, signé Robert Greene

Les lois de la nature humaine, signé Robert Greene, auteur du best-seller international Power vendu …

Alain Souchon dome paris
Alain Souchon enchante le Dôme de Paris !

Alors que le label Parlophone vient de publier ces jours son nouveau « Ame Fifties …

Close