get my essay written homework help for adhd students creative writing phds usa hadrian's wall primary homework help creative writing character sheet best research paper writing services in usa bespoke essay writing services

La fille des cendres, tome 3, La colère de Cybèle

La colère de Cybèle est le troisième et le dernier tome de cette trilogie fantastique et ésotérique, des éditions Le Lombard. La bande dessinée d’Hélène Vandenbussche, parue en février 2019, est envoûtante, intrigante et romanesque à la fois, présentant une jolie et sensible aventure.

la-fille-des-cendres-t3-colere-cybele-le-lombardJulius Ashtray est aux prises d’animaux marins, il a été capturé et ne peut se défaire de ses entraves. Heureusement, il ne s’agissait que d’un mauvais rêve, ou peut-être une prémonition. Dans les abysses, une créature affirme que quelque chose est en train de se passer à la surface. Pendant ce temps des membres de l’Ordo Mater Magna viennent rendre visite au roi Oengus. Lord Fairfax souhaite s’entretenir en privé avec Oengus, aussi, ils se retrouvent bientôt tous les deux dans la pièce. Fairfax en vient rapidement au fait, expliquant qu’il sait qu’Oengus a passé un pacte avec Cétos, et qu’il a un pouvoir, qui lui a certainement permis d’acquérir une telle place et un tel titre. Puis, il lui propose un marché, une simple protection, ainsi qu’une information. Il souhaiterait connaître la position exacte du navire, au moment où Harriet Ashtray l’a quitté…

la-fille-des-cendres-t3-colere-cybele-le-lombard-extraitAinsi continue l’aventure d’Harriet, ou plutôt la fuite, car l’héroïne est toujours recherchée par l’Ordo Mater Magna. Elle a trouvé refuge, avec son ami Alistair, au sein d’une tribu d’autochtones du Cinquième Continent. Tout semble enfin paisible, mais Alistair voit les membres de l’Ordo Mater Magna s’approcher de plus en plus. L’héroïne se fait rapidement rattraper et capturée, tandis que son père est toujours à sa recherche. La bande dessinée est pleine de mystère et offre quelques rebondissements, offrant ainsi un récit captivant, mais aussi touchant et sensible, de par les personnages attachants. L’intrigue est bien découpée, présentant différentes scènes, afin d’emmener le lecteur jusqu’au dénouement, mais aussi dans les profondeurs abyssales peuplés d’étranges créatures… Le dessin est singulier, avec un trait fin, assez dynamique, malgré quelques maladresses pour représenter les personnages, mais l’atmosphère et l’univers soumis sont plaisants à découvrir.

La colère de Cybèle est le troisième et dernier tome de cette série fantastique et ésotérique, une bande dessinée présentant un univers particulier, touchant, sensible, avec une héroïne courageuse, prête à affronter d’effroyables tempêtes.

A propos celine.durindel

A lire aussi

teenage_renaissance_header

Teenage Renaissance : Un shonen artistiquement hilarant !!!

Les musées, les œuvres d’art provoquent chez toi bâillements intempestifs et endormissements probable ?? !!! …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com