Accueil / Loisirs / Animaux / La Poule Coucou de Rennes de François de Beaulieu

La Poule Coucou de Rennes de François de Beaulieu

la poule coucouLes Presses Universitaires de Rennes, en coédition avec l’écomusée du pays de Rennes, publient « La Poule Coucou de Rennes » de François de Beaulieu.

Avant de présenter la Coucou, l’auteur retrace la longue histoire des poules, avec sa présence dans la mythologie, sa domestication qui a permis à cette espèce d’oiseau d’être la plus représentée sur Terre avec plus de 50 milliards d’individus.  Il nous raconte également les jeux de coqs ( souvent très cruels) ou les jeux avec des œufs, dans l’histoire des peuples.

Les premières descriptions de la Coucou datent du milieu du 19ème siècle, période où seront homologuées les premières races françaises. Ces poules étaient présentes dans la plupart des fermes bretonnes, mais elles portent ce nom de Coucou de Rennes, du fait d’être le plus répandu autour de cette ville. C’est un passionné, le Docteur Edmond Ramé qui va donner ses lettres de noblesse à la Coucou, en la présentant à de nombreux concours et expositions. En 1903, la Coucou est proclamée « meilleure race française », mais ce n’est qu’en 1914 que la Société nationale d’aviculture homologuera enfin la race. Malheureusement, après la seconde guerre mondiale, la demande de race à croissance rapide, le développement de l’aviculture industrielle va quasiment  faire disparaître  la Coucou. Elle sera sauvée par quelques éleveurs passionnés.

La création de l’écomusée du pays de Rennes, dans la ferme de la Bintinais en 1987, va permettre le retour de la Coucou. Aujourd’hui, une quinzaine de producteurs, élèvent un cheptel d’environ 25000 volatiles, en respectant un cahier des charges très exigeant, afin d’obtenir un produit haut de gamme et d’assurer la pérennité de la race. Ainsi, sur un terrain herbeux, on doit avoir 10 m2 par tête, un  élevage pendant 130 jours avec une alimentation naturelle. Cette production de qualité a permis à de grands noms de la cuisine de proposer la Coucou sur leurs menus, Sylvain Guillemot, David Etcheverry, Yannick Ollivier ou Dominique Dublé.

C’est une bonne idée de publier un livre sur la Coucou de Rennes à l’occasion de son centenaire et de raconter l’histoire de cette race, qui fait partie du patrimoine vivant de la Bretagne. La lecture est agrémentée par de riches et intéressantes illustrations ( photographies, peintures, affiches, cartes postales…)

 

A propos christophe-salaun

A lire aussi

header-putain-de-vies

Putain de vies : Itinéraires de travailleurs/es du sexe

Avec ce titre à double sens, l’autrice nantaise Muriel Douru, nous raconte, sous forme de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
David Bowie, Space Exhibition

La première chose remarquable quand on visite l'exposition consacrée à David Bowie, qui ouvre ses ...

Gâteaux surprise, pour des recettes surprenantes !

Impressionner ses invités avec un gâteau, voilà ce que propose Gâteaux surprise, paru aux éditions ...

Avec moi c’est comme ça

Avec moi c’est comme ça est un album pétillant, paru aux éditions Flammarion, le 11 ...

Fermer