pictures of a written application letter website that writes an essay for you unl creative writing phd creative writing jobs in dwarka custom writing services bible verses about doing homework

Lancaster, tome 1, Les portes de l’Arctique, aux éditions Glénat.

Prévu en dyptique, Lancaster, tome 1, Les portes de l’Arctique est paru ce 18 septembre 2013 aux éditions Glénat. Une nouvelle série de Christophe Bec pour le scénario et Jean-Jacques Dzialowski pour le dessin, dans laquelle ils entrainent le lecteur vers une aventure historique et fantastique.

lancaster-t1-les-portes-de-l-arctique-glenat5 000 ans avant J.C. les hommes d’un petit village partent en bord de mer afin de relever les poissons prient dans les nasses. Soudain la mer se retire et laisse place au sable et aux poissons. Un homme se relève et regarde effrayé, devant ses yeux, des monuments, totems…, les pêcheurs s’agenouillent, comme s’ils priaient, c’est alors que tous effrayés, ils courent, en effet la mer revient pour tout inonder sur son passage, le tsunami arrive sur eux. 1944, en mer de Norvège, pendant la seconde guerre mondiale, un bâtiment allemand tentent de passer entre les filets, après être passé sans encombre, six hommes prennent un canot pour aller chercher des ravitaillements à Troms, mais leur bâtiment est bombardé devant eux. Arrivés à terre, ou plutôt sur la glace, le comptoir abandonné ne laisse guère d’espoir aux hommes. L’un d’eux, au hasard d’une balade dans une grotte, découvre une momie pris dans les glaces…

Le scénario de Christophe Bec se met tranquillement en place dans ce premier tome, différentes époques pour faire découvrir différentes choses au lecteur, et ainsi poser les interrogations quant à ces découverteslancaster-t1-les-portes-de-l-arctique-glenat-extrait mystérieuses. Plus le lecteur avance dans cette bande dessinée, plus l’intrigue va du récit d’aventure vers le récit fantastique. Dans les premières planches Christophe Bec présente donc les différentes découvertes, puis il dévoile le héros principal ainsi que son entourage, les différents membres d’une étrange expédition dont le commanditaire semble mentir quant à la recherche exacte de ses découvertes. L’intrigue est donc bien montée dans ce premier tome qui manque un peu d’action. Le dessin réaliste de Jean-Jacques Dzialowski offre de très belles planches, très attrayantes et dynamise le récit plutôt posé.

Ce premier tome de Lancaster présente le héros principal, les autres personnages et met en place l’intrigue, le récit devrait prendre une autre ampleur avec le second tome que l’on attend avec impatience.

Céline Durindel,

lire mes derniers articles.

A propos celine.durindel

A lire aussi

mon-petit-livre-rabats-le-lionceau-usborne

Mon petit livre à rabats – Le lionceau

Le lionceau est un nouveau titre de la collection Mon petit livre à rabats, des …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

WP Twitter Auto Publish Powered By : XYZScripts.com