Accueil / Culture / Littérature / BD / Le masque aux mille larmes, tome 1, La mort marche avec moi

Le masque aux mille larmes, tome 1, La mort marche avec moi

La mort marche avec moi est le premier tome du diptyque La maque aux mille larmes, de David Chauvel et Roberto Ali, paru aux éditions Dargaud, fin août 2019. Une bande dessinée qui présente une aventure incroyable, mêlant habilement action, amour et mythologie du Japon.

le-masque-aux-mille-larmes-t1-la-mort-marche-avec-moi-dargaudSur la plaine de Mizushiro, des soldats reviennent de la bataille, lorsqu’ils sont alertés par l’un d’entre eux. Celui-ci appelle son général, pour lui rapporter des faits. Il explique que l’ennemi est sur leurs talons, dans moins de deux heures, les chasseurs de crânes de sire Gaïu décimeront leur arrière-garde. Il va donc falloir agir, mais le général semble perdu. Puis, il finit par expliquer que la victoire n’aura pas suffi à leurs ennemis, ils veulent faire disparaitre jusqu’aux derniers représentants du clan Zuni. Il donne alors l’ordre de prendre une dizaine de lanciers, de trouver tous ceux qui les ralentissent et de les abattre. Ces derniers doivent s’activer, s’ils ne veulent pas que la plaine devienne leur tombeau à tous. Un peu plus loin, les blessés essaient d’accélérer le pas. Il leur faut suivre la cadence, s’ils ne veulent pas crever…

le-masque-aux-mille-larmes-t1-la-mort-marche-avec-moi-dargaud-extraitMais bientôt un massacre de plus va avoir lieu, sur cette plaine. Ce sont des cadavres qui sont à retrouver, sur ce champ de bataille. Un peu plus tard, des paysans viennent fouiller les corps sans vie, pour tenter, à leur tour, de survivre. C’est alors qu’ils voient une jeune femme s’effondrer sur le corps de son fiancé mort. Elle demande de l’aide, pour ramener le corps à son village. Un homme va lui venir en aide, mais va bientôt comprendre aussi, qu’une quête attend la jeune déterminée et amoureuse. La bande dessinée est assez prenante et captivante, avec une atmosphère pesante, de ce Japon médiéval, un environnement hostile et de deux personnages qui se découvrent. La douleur de la jeune femme et son amour tellement fort, l’amène à partir à la recherche d’un mythique masque, qui pourrait faire revenir son fiancé d’entre les morts. Mais la quête s’avère plus difficile et dangereuse que prévue, pour l’héroïne, qui va être aidée par ce jeune homme parfois inquiétant et surtout au passé mystérieux. Ce premier tome est très plaisant à découvrir, offrant une fin captivante, qui promet une suite tout aussi captivante. Le dessin est dynamique, présentant des personnages expressifs et un découpage assez vif et efficace.

La mort marche avec moi est le premier tome du diptyque Le masque aux mille larmes, une bande dessinée surprenante et captivante, qui présente une quête aussi belle qu’impossible, qu’effroyable que sublime, entre action, amour et mythologie.

A propos celine.durindel

A lire aussi

lena-reve-d-etoile-T4-amies-ou-ennemies-nathan

Léna Rêve d’étoile : trois nouveaux romans à découvrir

La série des éditions Nathan, Léna Rêve d’étoile se poursuit avec trois nouveaux tomes à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
L’Insensible, mais corruptible super-héros

Denis a été abandonné par sa mère. Denis a été élevé dans un orphelinat. Denis ...

Black Friday
Pourquoi vous ne devriez pas rater les french days ?

Les French Days ont fait leur entrée dans l’arène du e-commerce français à une date ...

Dans les cuisines de l’histoire – T4 – À la table des Empereurs

Pour les Gourmets et les Gourmands, les Éditions Le Lombard se sont penchées sur l’évolution ...

Fermer