Accueil / Agenda / L’Insensible, mais corruptible super-héros

L’Insensible, mais corruptible super-héros

Denis a été abandonné par sa mère. Denis a été élevé dans un orphelinat. Denis a renoué des contacts avec sa mère, et espère avoir l’autorisation de s’installer chez elle. Denis souffre d’analgésie congénitale qui le rend insensible à la douleur physique. Denis est un super-héros. 

L’Insensible dévoile petit à petit son intrigue, telle une série de poupées russes. Ivan I. Tverdovsky prend le temps d’installer l’intrigue sans en donner les clés. Dès les premières minutes le malaise est palpable, d’assister impuissant à l’abandon de Denis par une mère qui peine à rebrousser chemin.

En un plan séquence, filmé à distance comme un documentaire, Insensible fourvoie le spectateur. Oksana (Anna Slyu) est montrée comme une mère à plaindre. Il ne faut pas se fier aux apparences. Ce sont les mêmes qui font de Denis (Denis Vlasenko) un monstre indolore auprès des enfants de l’orphelinat. Une différence qui l’a éloigné de sa mère, et le pousse à se racheter une image de fils modèle. Denis s’est construit dans la douleur, sans même pouvoir l’exprimer.

Merci Dieu de m’avoir donné cet être extraordinaire

Insensible mais corruptible

Ivan I. Tverdovsky use d’un regard froid, d’une mise en scène à fleur de peau, pour dénoncer la corruption en Russie. La première partie d’Insensible peut paraître trop distanciée pour créer l’empathie. Mais la facilité avec laquelle Denis parvient à escroquer des conducteurs fortunés en se jetant sous leurs roues, démontre avec malice à quel point le système judiciaire russe est vérolé à la vue de tous.

Policier et défenseur de la criminalité (Danil Steklov)

Insensible et invisible

Derrière ce pamphlet politique, Insensible est avant tout le portrait d’une jeunesse abandonnée. Denis se cherche une identité, une place dans une société où il ne fait pas bon de se faire remarquer. Alors que tout le monde le résume à sa maladie. Une particularité qui fait de lui un super-héros pervertible. Un fils extraordinaire dont les pouvoirs sont adulés, incompatibles avec une naissance refusée par un père inconnu et une mère par obligation.

Insensible a reçu de nombreux prix en 2018 : l’Atlas d’or au Arras Film Festival ; le meilleur scénario au Festival du cinéma russe ;  la meilleure image au Festival du Film russe … Il ne lui manque plus que votre attention et le bouche à oreille du public français.

Insensible de Ivan I. Tverdovsky
Sortie le 11 septembre

A propos Yohann.Marchand

Aime la musique, le théâtre, le cinéma, et le rend bien généralement. Contact pro : yoh.marchand@gmail.com Twitter : @Mister_Yohann

A lire aussi

lena-reve-d-etoile-T4-amies-ou-ennemies-nathan

Léna Rêve d’étoile : trois nouveaux romans à découvrir

La série des éditions Nathan, Léna Rêve d’étoile se poursuit avec trois nouveaux tomes à ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Lire les articles précédents :
Black Friday
Pourquoi vous ne devriez pas rater les french days ?

Les French Days ont fait leur entrée dans l’arène du e-commerce français à une date ...

Dans les cuisines de l’histoire – T4 – À la table des Empereurs

Pour les Gourmets et les Gourmands, les Éditions Le Lombard se sont penchées sur l’évolution ...

joker-film
Joker, Joaquin Phoenix et ce rire tragique : « Je pensais que je ne pouvais pas le faire »

Profondément tragique et subtilement dérangeant. Il est comme nous nous attendions le Joker de Joaquin Phoenix. Peut-être même ...

Fermer