Accueil / Culture / Littérature / BD / « LE TRANSPERCENEIGE » (B. D.) et « SNOWPIERCER » (le film)

« LE TRANSPERCENEIGE » (B. D.) et « SNOWPIERCER » (le film)

Rencontre. La longue histoire de l’ adaptation d’une BD au cinéma. « Un coup de pot ».

Ce mercredi 15 janvier 2014, Jean-Marc ROCHETTE, dessinateur de la célèbre trilogie BD « Le Transperceneige » et Jésus CASTRO-ORTEGA, réalisateur du making-off et d’un documentaire sur le film « Snowpiercer » de BONG JOON HO sont venus à ANGOULÊME et nous avons pu les rencontrer.

Ils nous ont raconté la longue et belle histoire de passion et de chance qui les a réunis et entraînés vers un succès inattendu.  « Vous pouvez titrer :  Un coup de pot », assure Jean-Marc ROCHETTE. En effet, l’histoire sort des sentiers battus par bien des aspects. « Le transperceneige »  est au départ une série de S. F. post-apocalyptique publiée en 1982 et 1983 par le magazine belge « A Suivre » aujourd’hui disparu.

En 1984, CASTERMAN l’édite. A l’époque Jacques LOB est au scénario et Jean-Marc ROCHETTE au dessin. Ensuite J. M.ROCHETTE travaillera avec Benjamin LEGRAND. Un univers sombre, violent, celui d’un train qui emporte les survivants de l’espèce humaine après la glaciation accidentelle de la planète, sans s’arrêter… De la queue du train au wagon de tête, les classes sociales sont cloisonnées. Le héros, Proloff remonte les wagons afin de comprendre l’origine de terribles événements qu’il veut garder secrets…

Affiche Snowpiercer
couverture BD Le Transperceneige
BD « Le Transperceneige »

On ne parlait plus du « Transperceneige » depuis quelques années, et Casterman n’avait même pas daigné répondre à la demande de diffusion de librairies Sud Coréennes. C’est donc un exemplaire pirate de la trilogie que le jeune réalisateur de films-geek et fana de bulles BONG-JOON-HO dévora sur place dans sa petite boutique préférée ! Il demanda aussitôt les droits d’adaptation à CASTERMAN. La chance de J. M. ROCHETTE : tout le travail se fit en relation avec lui. Le réalisateur du film « Snowpierce » fut respectueux à l’extrême de l’ambiance et de l’intention de la B. D. source, au point de confier au dessinateur des dessins intégrés dans le film, et même un clin d’œil : à un moment, un personnage du film lit la B. D. en se faisant couper les cheveux ! Pour convaincre les grands acteurs comme Chris EVANS ou Tilda SWILTON, le réalisateur fit traduire la BD en anglais. C’est donc en lisant la BD et non un scénario que les acteurs ont décidé de travailler pour très peu de cachet. L’autre chanceux de l’histoire, c’est le jeune documentariste Jésus CASTRO-ORTEGA, ancien assistant de Nils TAVERNIER désireux de voler de ses propres ailes, qui rencontra assez fortuitement BONG-JOON-HO à PARIS, lequel accepta une interview d’une heure au pied-levé. Pendant 8 ans, Jésus CASTRO-ORTEGA va collectionner les moments-clés du film, de son adaptation, son tournage… Les rapports de l’écrit au film, ici sans animosité entre auteurs et réalisateur, bien au contraire, seront ainsi révélés et conservés. Un travail de titan, de tous les côtés.

Angoulême 15/01/2014
Jean-Marc ROCHETTE et Jésus CASTRO-ORTEGA
parlent de l’adaptation de la trilogie BD « Le Transperceneige »

Parce que la BD a été créée par des hommes de talent, parce que le réalisateur y a mis lui aussi talent et passion, plus le respect, parce qu’un documentariste a eu lui aussi la patience et le respect nécessaires, que tous se sont écoutés et entendus, parce que la chance a veillé tout ce temps sur « Le Transperceneige » et sur « Snowpiercer », la trilogie rééditée fait un malheur malgré son prix de 35 €, vendue à 20 000 exemplaires en 1 mois et demi, sans cesse réimprimée depuis août 2013 par Casterman incrédule, et le film a fait 18 millions d’entrées rien qu’en Corée du Sud ! Alors dans le monde… « Le lectorat de la BD a évolué, confie Jean-Marc ROCHETTE, nos nouveaux lecteurs sont plus littéraires, ils apprécient de lire de grosses B. D., je vais pouvoir créer des histoires sur 200 pages. » Le dessinateur, qui confie apprécier « Blast » de Larcenet , sera à partir de 17h30 ce mercredi 15 janvier en dédicace à la librairie de la BD du Centre International de la Bande Dessinée et de l’Image (CIBDI) à ANGOULEME puis en compagnie de Jésus CASTRO-ORTEGA à l’avant-première du documentaire, suivi du film « Snowpiercer », au cinéma de cette même cité, à l’occasion de l’ouverture du Festival du CinémaTélérama. (3€ la place, ce festival se tient un peu partout en France)

Liens :
Bande-annonce du film « Snowpiercer » de BONG-JOON-HO
Acheter la trilogie en bande dessinée « Le Transperceneige » de Jean-Marc ROCHETTE

fr.pdf24.org    Envoyer l'article en PDF   

A propos Agence

A lire aussi

Le grand livre-jeu pour sauver la planète

Le grand livre-jeu pour sauver la planète est un ouvrage des éditions Nathan, paru en ...

Lire les articles précédents :
Jane Campion présidente du Festival de Cannes

Nous savons désormais que Jane Campion présidera le 67ème Festival de Cannes. Cette réalisatrice néo-zélandaise, ...

Unbroken l’évènement « Sex seller »

Unbroken  est présenté comme l'évènement « Sex seller » on s'attend de prime abord à du ...

L’EP du groupe Montcalm bientôt sur les ondes !

Montcalm, le groupe pluriethniques inspiré de la chanson française et du folklore britannique prépare son EP.  Intitulé ...

Fermer