Accueil / Culture / Littérature / BD / Les chroniques de Groom Lake

Les chroniques de Groom Lake

Les chroniques de Groom Lake est un récit complet de Ben Templesmith et Chris Ryall, une bande dessinée des éditions Delcourt, parue en février 2018. Un album marquant, de science-fiction, avec de l’humour noir, des enlèvements, des extra-terrestres, des complots…

les-chroniques-de-groom-lake-delcourtDeux ans auparavant, à Portsmouth, sur la route, alors que la nuit est tombée, un homme et son chien, roule tranquillement. Enfin, presque, car Barnabus Bauer, 45 ans, grommelle dans sa voiture, il est un peu paumé, sans téléphone portable et sa radio ne capte pas. Sur cette route de cambrousse, il s’énerve et injuriant les antennes de la région. C’est alors qu’il aperçoit une lumière dans le ciel, et comme une ombre. Il se demande s’il s’agit d’un petit avion de tourisme, qui est passé juste au-dessus d’eux. Il sort de son véhicule, regarde vers le ciel, en se disant que malgré tout, cela ne ressemble pas à un avion de tourisme. L’appareil est en train de tomber, silencieusement… Il pense alors à un planeur. Avec son chien à ses côté, il demande à voix haute et portante, s’il y a quelqu’un et s’il y a besoin d’aide. Puis trois ombres approchent, assez rapidement. Trois aliens entourent l’homme et l’emportent dans leur vaisseau…

les-chroniques-de-groom-lake-delcourt-extraitL’homme subit quelques tests, puis se retrouvent dans un bloc, entouré d’êtres humains. Il ne sait plus trop ce qui s’est passé, il sait qu’il a été enlevé par des extra-terrestres qui lui ont fait subir d’atroces choses, il a été sondé, perforé, tripoté, etc. Peu après, des agents viennent chercher son fils, dans un taudis. Ce dernier, Karl Bauer, apprend, deux ans après la disparition de son père et donc de sa mort, qu’il est bel et bien vivant, malheureusement plus pour longtemps et demande à le revoir. C’est alors que notre héros, Karl, va découvrir un étrange endroit, dans le Nevada, à Groomlake, la fameuse zone 51. Des inavouables secrets vont se dévoiler à lui, des aberrations, des choses saugrenues, des extra-terrestres, des complots et une conspiration. La bande dessinée est pleine de surprises, d’étranges personnages aux caractères marquants, sur un fond d’une machiavélique machination décalée, avec cet humour noir mêlé à la science-fiction. Le trait est particulier, fin et plutôt vif, assez plaisant, pour offrir une ambiance pesante et sombre.

Les chroniques de Groom Lake est une bande dessinée mêlant science-fiction et humour noir, avec un complot ahurissant et décalé, et des personnages plutôt hauts en couleurs !

A propos celine.durindel

A lire aussi

Kraken, un one shot des éditions Soleil

Kraken est un récit complet d’Emiliano Pagani et Bruno Cannucciari, paru aux éditions Soleil, en ...

Lire les articles précédents :
BD/ Versipelle T2 : Été – Akiléos

La suite et la fin de ce diptyque surprenant, mêlant contes et légendes nordiques aux ...

Bernadette-de-lourdes-spectacle-2019
Bernadette de Lourdes – Spectacle Musical au printemps 2019 à Lourdes

Bernadette de Lourdes - Les préparatifs du spectacle musical retraçant la vie de la Sainte, ...

Exposition « Jean Prouvé-Architecte des jours meilleurs » (Arles-Luma)

Résumer cette exposition s'avère complexe...La grande Halle qui a été une fonderie au XIX°siècle pour ...

Fermer